RECEIPT BANK

Comment maîtriser le prévisionnel financier ?

Article écrit par (216 articles)
Publié le
Modifié le 08/11/2019
5 937 lectures
Dossier lu 21 034 fois
Tout savoir sur le prévisionnel financier

Le prévisionnel financier est un élément essentiel pour le créateur ou repreneur d'entreprise. Le démarrage d'une activité nécessite une étude approfondie afin de planifier les trois premières années de vie d'une entreprise.

L'importance du prévisionnel étant essentielle, il faut donc l'établir de manière consciencieuse. Nous vous présentons tous les éléments à maîtriser afin de mieux comprendre ce qui est demandé dans un prévisionnel financier.

 

Qu'est-ce qu'un prévisionnel financier ?

Le prévisionnel financier, qui est plus couramment appelé prévisionnel, est un document qui regroupe différents tableaux comptables nécessaires au créateur ou repreneur d'une entreprise. Pour ce faire, il faut préalablement réaliser une étude de marché et déterminer la stratégie commerciale à suivre dans le but d'avoir un prévisionnel financier cohérent.

Le prévisionnel financier regroupe essentiellement les tableaux suivants :

  • un compte de résultat prévisionnel ;
  • un bilan prévisionnel ;
  • un budget de trésorerie ;
  • un tableau des investissements ;
  • un plan de financement.


Des indicateurs complémentaires peuvent y être ajoutés selon les spécificités de l'activité ou les demandes des partenaires tels que les calculs de seuil de rentabilité, le Besoin en Fonds de Roulement (BFR),...

Par ailleurs, d'autres ratios pourront être demandés. Bien souvent ceci seront établis à partir d'un solde intermédiaire de gestion (SIG) prévisionnel : la marge, la valeur ajoutée, l'excédent brut d'exploitation...

Ces indicateurs seront à adapter lors de la réalisation du prévisionnel financier.

D'autres analyses pourront également venir compléter le prévisionnel financier. Comme par exemple un plan de trésorerie qui permettra d'anticiper les encaissements et les décaissements sur les 3 premiers exercices comptables. Ce document aura pour vocation de consolider la situation financière de l'entreprise dans le cadre de son démarrage.

 

Quel intérêt d'établir un prévisionnel financier ?

Le prévisionnel financier a l'avantage de regrouper tous les éléments comptables liés au lancement d'une activité, soit dans le cadre d'une création d'entreprise, soit lors d'une reprise d'entreprise. Il est donc essentiel de le réaliser de manière consciencieuse.

Le prévisionnel financier sera un des piliers dans le démarrage de votre activité.

C'est à partir de ce document que le créateur va pouvoir justifier le montant de sa demande de financement. Ce document sera un incontournable pour obtenir des fonds auprès de ses partenaires bancaires ou encore de convaincre de potentiels associés.

 

Pourquoi faire un prévisionnel ?

Le prévisionnel financier sera la feuille de route à suivre pour l'entrepreneur sur les trois premières années d'existence de son entreprise. Ce document va permettre au futur chef d'entreprise de :

  • appréhender les risques éventuels ;
  • mesurer les conséquences possibles sur l'activité ;
  • connaître la capacité de l'entreprise à emprunter des fonds financiers sans mettre en péril l'activité ;
  • mesurer la rentabilité de l'entreprise sur les trois premières années notamment pour voir si l'activité sera bénéficiaire ou non ;
  • anticiper des objectifs à atteindre pour le démarrage de l'activité.

En dehors de ces critères, il conviendra de déterminer la part des charges fixes de celle des charges variables afin de calculer un seuil de rentabilité prévisionnel. Celui-ci correspondra à l'objectif de chiffre d'affaires à atteindre dans le cadre du démarrage de l'activité.

Il ne faut également pas oublier d'y intégrer la part des impôts et taxes prévisionnels qu'il conviendra d'anticiper !

Un prévisionnel financier pour anticiper les objectifs à atteindre

 

Pour qui faire un prévisionnel financier ?

Le prévisionnel financier réalisé à l'initiative du créateur ou du repreneur d'entreprise a toute son utilité. Ce document est établi à destination de deux parties prenantes principales : les potentiels associés et les établissements bancaires.

Les associés

Pour investir des fonds dans une société, que ce soit dans le cadre d'une création ou d'une reprise d'entreprise, les éventuels investisseurs souhaitent savoir où ils vont. Le prévisionnel financier leur donne tous les éléments permettant de prendre une décision afin de savoir s'ils peuvent espérer un retour sur investissement et surtout dans quel délai.

Le critère lié aux apports en capital est essentiel à connaître avant de réaliser toute demande d'emprunt auprès d'un établissement bancaire.

Les établissements bancaires

Le prévisionnel financier est un document incontournable demandé par les banquiers. C'est grâce à cette estimation de la pérennisation d'une entreprise, même sur trois années, que les banques prennent la décision de financer ou non l'activité.

 

Comment établir un prévisionnel financier ?

Le prévisionnel financier est réalisé essentiellement sur la base d'une étude de marché préalable réalisée par le créateur ou repreneur d'entreprise. En fonction de la concurrence ou encore de la demande sur le marché, l'entrepreneur pourra estimer son chiffre d'affaires.

Charge ensuite au professionnel du chiffre, en la personne de l'expert-comptable, de réaliser le prévisionnel. Ce document sera réalisé d'après des données sectorielles moyennes ou encore une estimation de certains postes de charges d'un prédécesseur dans le cas d'une reprise d'entreprise.

Attention

Bon nombre de prévisionnels transmis auprès des établissements bancaires présentent des chiffres plutôt optimistes.

Il faut bien garder en tête que le prévisionnel est réalisé dans le but de présenter des données réalistes. Il ne s'agit pas simplement de faire plaisir au banquier !

 

Quelle différence entre le prévisionnel financier et le business plan ?

Comme nous avons pu le voir, réaliser un prévisionnel financier n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Ce document regroupe tout un ensemble de documents comptables à destination du créateur ou du repreneur d'entreprise.

Le business plan, en plus de comporter les éléments constituant le prévisionnel financier, intégrera une présentation générale portant sur :

  • l'étude de marché réalisée ;
  • la stratégie commerciale à mettre en place.

Il pourra également y avoir des indicateurs supplémentaires afin de compléter le dossier.

Le business plan a donc pour vocation de présenter en détail le projet de création ou de reprise d'entreprise dans sa globalité. C'est en quelque sorte un support de communication pour l'extérieur.

Frédéric Rocci

Frédéric Rocci
Fondateur de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis avant tout un entrepreneur. Je cotoie et j'observe la profession comptable depuis plus de 20 ans. Rédacteur à mes heures perdues, j'affectionne plus particulièrement les sujets qui traitent des nouvelles technologies et du digital.
Découvrez comment communiquer sur Compta Online.

Twitter   Facebook   Linkedin

Revue Fiduciaire