Revue Fiduciaire

Comment comptabiliser la TVA intracommunautaire ?

Article écrit par Rocci Frédéric sur Twitter Rocci Frédéric sur Facebook Rocci Frédéric sur LinkedIn (194 articles)
Modifié le
115 710 lectures
Comptabiliser TVA intracommunautaire

La TVA intracommunautaire a la particularité d'être à la fois collectée et déduite. Elle se comptabilise dans le compte 445662 et le compte 4452. L'autre particularité est d'avoir des lignes spécifiques à son traitement sur la déclaration CA3 et CA12.

Comment comptabiliser la TVA intracommunautaire ?

Numéro de compte

Autoliquidation à la date de factureMontant

Débit

CréditDébitCrédit

445662

TVA déductible sur acquisition intracommunautaires

100¤

445200

TVA due intracommunautaire

  100¤

 

Comptabiliser la TVA intracommunautaire

La comptabilisation de la TVA intracommunautaire n'est pas le même selon si on se situe du côté de l'acheteur ou du vendeur.

Le seul point commun : la subdivision des comptes avec le chiffre 2 en sixième position. Cela permettra de distinguer les opérations intracommunautaires des autres comptes, conformément à l'avis n°93-06 du CNC.

Certains logiciels comme Coala ont une nomenclature spécifique avec un 9 en quatrième position sur les comptes de produits. Sans ce 9 en quatrième position, la liasse ne se remplit pas seule (et n'est pas remplissable à la main sur cette partie).

Rappelons simplement que ces écritures comptables ne concernent que les entreprises assujetties à la TVA et redevables de la TVA française. Les taux de TVA seront les taux français.

 

Comptabiliser la TVA sur les acquisitions intracommunautaires

Exemple
Une facture reçue pour 1 000¤ HT d'un fournisseur espagnol. Aucune mention de TVA n'est apportée, c'est pourquoi il faut la calculer.


Pour comptabiliser la TVA intracommunautaire :

Numéro de compte

LibelléMontant

Débit

CréditDébitCrédit

607002

Achats intracommunautaires

1000¤

445662

Achats intracommunautaires

  200¤

401000

Achats intracommunautaires

1000¤

445200

Achats intracommunautaires

  200¤

 

Comptabiliser les livraisons intracommunautaires : pas de taxe sur la valeur ajoutée

Exemple
Une facture envoyée pour 1 000¤ HT à un client italien.

Numéro de compte

Comptabiliser les livraisons intracommunautairesMontant

Débit

CréditDébitCrédit

411000

Clients

1000¤

707002

Ventes intracommunautaires

1000¤

 

Solder les comptes 445 après chaque déclaration de taxe sur la valeur ajoutée

La comptabilisation de la TVA intracommunautaire se fait en deux étapes. La première, au moment de la comptabilisation de la facture, permet de constater les sommes à déclarer.

La seconde étape permet de solder les comptes et de les lettrer après chaque déclaration pour en assurer le suivi.

Cette comptabilisation de la déclaration de taxe sur la valeur ajoutée s'appelle la liquidation de TVA. C'est une écriture comptable passée dans le journal des opérations diverses ou OD mensuelle, trimestrielle ou annuelle selon la périodicité des déclarations.

Ces écritures de comptabilisation de la TVA après chaque déclaration doivent permettre de solder les comptes 445. Si ce n'est pas le cas, cela signifie qu'une partie des sommes à déclarer a été omise.

 

La TVA intracommunautaire sur la déclaration mensuelle ou annuelle

Que l'on ait une acquisition intracommunautaire ou une livraison intracommunautaire, il est nécessaire de déclarer la taxe liée à ces opérations auprès de l'Administration Fiscale. Les mentions à porter sur la déclaration CA3 ou CA12 ne seront pas les mêmes selon les situations et la déclaration à réaliser.

Les sommes déclarées ici doivent correspondre à la TVA intracommunautaire comptabilisée. Comptabiliser la TVA intracommunautaire puis la lettrer avec les déclarations de TVA permet de vérifier les éléments déclarés.

Les sommes déclarées ici doivent correspondre à la taxe sur la valeur ajoutée intracommunautaire comptabilisée. Comptabiliser la TVA intracommunautaire puis la lettrer avec les déclarations périodiques permet de vérifier les éléments déclarés au service des impôts des entreprises par le biais de l'espace abonné ou en EDI.

Concernant les factures, elles doivent comporter le numéro de TVA intracommunautaire.

 

La CA3 ou déclaration de taxe sur la valeur ajoutée au régime réel normal

Les acquisitions intracommunautaires

Etant donné que l'achat génère une TVA à déduire et à collecter, il y a plusieurs mentions à porter sur la déclaration de TVA.

La ligne 03 intitulée « acquisitions intracommunautaires » doit indiquer le montant HT des achats de la période déclarée.

La ligne 08 avec les opérations au « taux normal à 20% » doit intégrer le montant HT des acquisitions intracommunautaires ainsi que la taxe sur la valeur ajoutée correspondante.

La ligne 17 « dont TVA sur acquisitions intracommunautaires » doit indiquer la taxe liée à la ligne 03 et qui est comprise dans la ligne 08.

La ligne 21 pour le montant correspondant au compte 445662.

Les livraisons intracommunautaires

Pour la TVA intracommunautaire liée aux livraisons dans l'UE, il n'y a que le montant hors taxes à mentionner (compte 707002) à la ligne 06 de la déclaration CA3.

 

La CA12 ou déclaration annuelle au régime simplifié

Les acquisitions intracommunautaires

La ligne 14 intitulée « acquisitions intracommunautaires » doit reprendre le montant hors taxes et la taxe sur la valeur ajoutée liée.

La ligne 20 « déduction sur facture » pour laquelle il convient de rajouter le montant de la TVA intracommunautaire à la TVA déductible.

Les livraisons intracommunautaires

La ligne 04 est à compléter pour le montant hors taxes liée à la TVA intracommunautaire (compte 707002).

En cas de différences entre la TVA comptabilisée et celle déclarée, une régularisation sur la déclaration CA3 suivante s'impose.

 

Les origines de la TVA intracommunautaire

La TVA intracommunautaire est un principe mis en place par l'Union Européenne depuis le 1er janvier 1993. L'Europe n'ayant pas une fiscalité uniforme entre les Etats membres, il a donc fallu trouver un régime transitoire applicable à tous.

 

Les particularités de la TVA intracommunautaire

Dès lors qu'un achat de marchandise ou une vente est réalisée dans l'Union Européenne (UE), la TVA intracommunautaire s'applique. Son traitement diffère selon si on se situe du point de vue de l'acheteur ou du vendeur.

Des particularités existent aussi lorsque l'on distingue les livraisons de biens meubles corporels et les prestations de services entre assujettis ou avec des consommateurs. Les déclarations d'échange de biens ou de services sont en principe obligatoires.

Dans les deux cas, les sommes doivent apparaître sur les déclarations de l'acquéreur ou du preneur.

La situation de l'acheteur

Les acquisitions intracommunautaires sont les achats réalisés auprès d'un autre État membre de l'UE. La facture arrivant hors taxes, il convient de calculer une TVA pour celui qui achète.

La situation du vendeur

Les livraisons intracommunautaires sont les ventes réalisées à destination d'un autre État membre de l'UE. Cette vente est exonérée de taxe sur la valeur ajoutée et le vendeur doit établir une facture à son client hors taxes.

Calculer ou vérifier un numéro de TVA intracommunautaire : Voir notre calculateur gratuit

Plus d'infos


Frédéric Rocci

Frédéric Rocci
Fondateur de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis avant tout un entrepreneur. Je cotoie et j'observe la profession comptable depuis plus de 20 ans. Rédacteur à mes heures perdues, j'affectionne plus particulièrement les sujets qui traitent des nouvelles technologies et du digital.
Découvrez comment communiquer sur Compta Online.

Twitter   Facebook   Linkedin

CEGID