Revue Fiduciaire

Comment bâtir une expertise digitale au sein du cabinet ?

Article écrit par (27 articles)
Modifié le
1 947 lectures
Zoom sur le plus gros frein de la transformation digitale

La transformation digitale des cabinets d'expertise comptable prend du temps. Trop souvent considérée comme une simple affaire de technologies, elle est avant tout une aventure humaine qui doit concerner tous les salariés, collaborateurs, managers, et les dirigeants. Si rien n'est fait, elle est vouée à l'échec dès l'arrivée des nouvelles applications.

Car le digital est avant tout une question de postures et de relations humaines. Il révolutionne la manière de communiquer, de travailler, de partager. Il améliore aussi grandement l'efficacité des collaborateurs, aidés de nouveaux outils plus collaboratifs.

Alors que la prise en main de nouveaux outils ne prend que quelques jours, voire quelques heures au maximum, avec Quickbooks se tourner vers le digital oblige à changer toute l'organisation interne du cabinet d'expertise comptable.

Le gain de temps il est très simple, sur un portefeuille classique, le collaborateur gérait entre 30 et 40 dossiers selon la taille du portefeuille.
Et aujourd'hui, un collaborateur chez moi en gère 60.

Thomas NAULIER

Thomas NAULIER, expert-comptable chez NL & Associés

» Voir le témoignage vidéo

 

Aller au-delà du projet technique ou informatique pour réussir sa transformation

Le digital est l'amélioration constante des processus internes, c'est ce qui distingue les entreprises et cabinets modernes de ceux qui se concentrent sur la mission traditionnelle.

Plus qu'une affaire de technologies, la transformation digitale impacte le partage de l'information, la manière de communiquer, la gestion des tâches, oblige à digitaliser les processus, permet d'analyser et d'exploiter les données de l'entreprise.

Elle permet aussi une plus grande mobilité.

Ce sont autant de révolutions à intégrer au sein des cabinets d'expertise comptable pour entrer pleinement dans la digitalisation des processus. Le suivi automatique de la version d'un document sans échanger des centaines de mails ou encore la co-écriture d'un même document n'en sont que des exemples.

La centralisation de l'information en un lieu unique, accessible à tous les collaborateurs et aux clients concernés en est un autre exemple. Il permettra, via des outils collaboratifs comme sharepoint, teams et/ou powerBI de digitaliser l'intégralité du processus de clôture des comptes, sans aucun échange d'emails. L'expérimentation existe déjà dans de grandes entreprises.

Cet exemple montre qu'un projet digital est bien plus que le déploiement des outils informatiques. C'est une véritable démarche d'entreprise qui doit impliquer tous les acteurs, du collaborateur au dirigeant, parfois, avant même de tenter de convaincre ses clients.

Dans les cabinets les plus impliqués, cette démarche s'étale sur le moyen à long terme. Il faut changer les processus mais aussi les faire constamment évoluer pour s'adapter aux nouveaux outils et aux nouveaux usages.

74e congres OEC

Retrouvez les équipes d'INTUIT - QUICKBOOKS lors du 74e congrès de l'Ordre des experts-comptables du 25 au 27 septembre à Paris.

Stand P228a / P228b - niveau 2 : voir le plan

 

Accompagner les salariés pour qu'ils tirent parti des nouveaux usages

Aller vers le digital, c'est mettre le cabinet d'expertise comptable en mouvement, l'obliger à s'adapter en permanence aux outils, usages mais aussi au contexte économique changeant.

C'est une toute nouvelle manière de penser pour gagner constamment en efficacité et faciliter le travail quotidien des collaborateurs via ces nouveaux outils.

Il faut une vraie vision stratégique, un projet de cabinet et obtenir l'adhésion de toutes les personnes impliquées en levant les freins que l'on peut rencontrer.

Et parce que tous les collaborateurs doivent adopter ces nouveaux usages, il faut les accompagner, les former pour leur permettre de changer leurs méthodes de travail au quotidien.

Le cabinet d'expertise comptable gagnera à communiquer sa vision stratégique et à expliquer les enjeux de la transformation. Il gagnera aussi à désigner un référent pour cette transformation, une personne à l'aise avec les nouvelles technologies qui se chargera d'aider les équipes à monter en compétence dans le digital pour devenir plus efficaces.

Avec une bonne communication et la levée des freins rencontrés grâce à la pédagogie, le cabinet ne pourra que réussir. C'est un travail quotidien.

L'utilisation d'outils intuitifs tels que Quickbooks pour limiter les tâches répétitives et libérer du temps n'est alors que le début de l'aventure.

Retrouvez les équipes d'INTUIT - QUICKBOOKS lors du 74e congrès de l'Ordre des experts-comptables du 25 au 27 septembre à Paris : stand P228a / P228b - niveau 2 (voir le plan).

Plan congrès OEC

QuickBooks - Intuit
quickbooks.intuit.fr 

QuickBooks - Intuit sur Twitter QuickBooks - Intuit sur Facebook QuickBooks - Intuit sur LinkedIn QuickBooks - Intuit sur Youtube
Twitter   Facebook   Linkedin

Revue Fiduciaire