Comment l'administration fiscale cible les entreprises contrôlées ?

Article écrit par (19 articles)
Modifié le
17 343 lectures

Fintechs, AuditTechs, PMEs et grandes entreprises ne sont pas les seules à s'intéresser aux techniques de data-mining et aux algorithmes. L'administration fiscale améliore l'efficacité de ses contrôles fiscaux de deux manières.

1/ Les outils de data-mining lui permettent de repérer les dossiers à risques. Véritable démarche prédictive, il s'agit de rendre les contrôles fiscaux plus rentables. Ce travail est confié à la Mission Requête et Valorisation (MRV).

2/ Le fichier des écritures comptables facilite les contrôles et peut d'ailleurs être analysé à distance (procédure d'examen de comptabilité). Puisqu'il présente l'intégralité de la comptabilité avec un niveau de détails le plus fin, le FEC permet des analyses plus approfondies.

Les entreprises ont désormais tout intérêt à maîtriser les données de leur FEC.


MasterFEC est la solution d'audit et d'analyse du Fichier des Écritures Comptables la plus complète du marché. C'est un outil en ligne, moderne et sécurisé dédié aux entreprises de toutes tailles, et aux cabinets d'expertise comptable et de commissariat aux comptes.