CEGID

CMPC - WACC

2 réponses
2 035 lectures
Ecrit le : 15/05/2015 11:37 par Estu02

Bonjour, 

Je suis étudiante en comptabilité et je réalise mon travail de fin d'études sur l'évaluation d'une entreprise.

Cependant, je rencontre un petit problème lorsque je dois calculer le CMPC. Rien n'est clair sur internet ni même dans les bouquins qui je possède.

J'ai cette formule qui me parait la plus représentative : CMPC = (C / C+D) * kC + (D / C+D) * kD * (1 - t)

C = capitaux propres; D = Dettes; k = coût et t = taux d'imposition.

Pourriez-vous me donner des explications détaillées sur cette formule?

Comment calculer le coût des dettes ainsi que le coût des capitaux propres? Il est peut-être bon de savoir que l'entreprise que j'évalue est en perte depuis plusieurs années.

Merci pour votre aide.

Estelle.

Re: CMPC - WACC

Ecrit le : 16/05/2015 17:03 par Eric65

Bonjour,

Le coût moyen pondéré du capital (CMPC), ou(WACC) en anglais, est le taux de rentabilité annuel moyen du capital total qui finance une entreprise (capitaux propres + dettes) demandé par les actionnaires et les créanciers. Il sert généralement à actualiser les Cash Flows ou les profits afin de valoriser une entreprise.

Le coût de la dette est représenté par le taux d'intérêt de l'emprunt.

Le coût des capitaux propres peut être calculé de deux manières :

1)      Si la société est cotée et liquide, on utilise la méthode du MEDAF basée sur le Bêta des capitaux propres de la société : kE = rf + betaE (km - rf) / rf : taux sans risque - betaE : bêta des fonds propres - km : taux de rentabilité du portefeuille de marché (= perf indice boursier)

2)      Si la société n'est pas coté ou illiquide, on utilise la méthode des comparaisons des multiples (" combien de fois le marché achète les fonds propres de ce types de société " !). Pour les sociétés non cotés de petites ou moyennes tailles, le kE (retour sur investissement attendu par les actionnaires) se situe généralement entre 25 et 35%.  

Quand une société est déficitaire, il faut valoriser ses cash flows (EBITDA). Lorsque la société est déficitaires, sans CFs, et surtout sans perspectives bénéficiaires dans l'avenir, il faut valoriser les fonds propres " à la casse " : Actifs à la valeur de marché  - dettes = FP

En espérant que cela vous sera un peu utile.

Cordialement

Re: CMPC - WACC

Ecrit le : 17/05/2015 12:48 par Estu02

Bonjour, 

Merci pour votre réponse Eric.

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe