La société CIEL comparait LE 26 JANVIER devant le TGI De Paris, pour un de ses logiciels : CIEL DEVIS FACTURES 2003.

A cette époque, le logiciel ne répondait pas aux nouvelles normes comptables en vigueur;

Indication des pénalités de retard et montant de l'escompte accordé en cas de paiement anticipé.

Si vous souhaitez faire partie de la partie civile pour le 26 janvier.
Vous pouvez contacter Me RICHARD NAJSZTAT, au 01 43 43 88 18 pour plus d'informations.