CEGID

La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

9 réponses
16 871 lectures
Ecrit le : 16/06/2011 19:51 par Cathie1
Bonjour,

Je travaille depuis plus de 4 ans dans un cabinet d'expertise comptable. J'ai commencé le stage d'expertise en janvier de cette année.

Plus cela va, et plus on me rajoute des dossiers. Du coup, je suis toujours débordée.
Je sors de la période fiscale avec encore une masse de travail qui s'annonce. Je ne peux pas souffler.
Avant mai - juin - juillet, c'était des périodes plutôt creuses maintenant j'ai l'impression d'avoir le rythme et la pression de la période fiscale toute l'année. j'ai l'impression que cela ne s'arrêtera pas.
Je sais qu'en tant qu'expert comptable, on doit s'impliquer plus que les autres. Mais là, je suis tellement fatiguée que ma tête ne suit plus. Je n'ai plus le moral à travailler.
J'ai toujours été très motivée, très travailleuse mais je passe vraiment dans une période de vide.

Alors je me demandais comment vous le vivez vous, tout cela ?

Est-ce que l'on doit accepter tout les dossiers sans rien dire sous prétexte que l'on est stagiaire ?

Y - a t-il une limite à l'implication qu'un stagiaire doit dévoué à son cabinet ?

N'as t-on pas le droit de revendiquer auprès de son patron qu'on aimerait alléger sa charge de travail ?

Avant, j'étais réactive avec mes clients. Je répondais à leur demande très rapidement. Maintenant, j'ai un délai d'attente qui peut aller jusqu'à deux semaines. Parfois, il m'est arrivé d'oublier de faire certaines choses.

Avec tout cela, je culpabilise : je me dis que si je veux être expert comptable un jour, je dois accepter tout cela mais j'ai du mal à suivre en ce moment.

Voilà merci de m'apporter vos témoignages.

Cordialement,

Cathy

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 17/06/2011 12:47 par Lovelondon
Bonjour,

Je ne travaille pas en cabinet mais fais régulièrement des horaires très lourd, beaucoup plus lourd qu'en expertise comptable.

Au delà des contraintes de vie que cela impose, ce qui est aussi difficile c'est la constance du rythme au long de l'année. Je pense que ce qui est important c'est de ne pas perdre de vu sa motivation professionnelle et d'avoir une rémunération qui suit les horaires. La question est plutôt de savoir si vous voulez vraiment devenir expert comptable si vous ne voyez pas vivre ces horaires ?

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 20/06/2011 10:17 par Mymi
Bonjour Cathy,

Je pense en effet qu'en tant qu'expert-comptable stagiaire, on doit s'impliquer plus que d'autre. Ces différentes tâches te permettront très certainement d’étoffer ton expérience professionnelle et de gagner en confiance. Mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit aussi d'une période de formation pour le stagiaire. Avec ta charge de travail auras-tu le temps en 2è et 3è années de remplir tes obligations de stagiaire (rapports trimestriels, formations obligatoires, etc...)? De plus, tu notes que ta charge de travail est telle que la qualité de ton travail diminue; pire, tu te démotives. Or le chemin à parcourir est important, et ce n'est pas le moment de te décourager. Je pense que tu devrais avoir un entretien avec ton responsable et lui faire part de tes inquiétudes. Il est important, si tu veux devenir expert-comptable, de trouver un compromis qui te permette de mener à bien ton stage, d'avoir des prestations de qualité vis à vis de tes clients (ce qui est également le gage de ta participation à la bonne évolution de ton cabinet). Par ailleurs, il peut être intéressant de demander aux autres stagiaires leur charge de travail (budget, nombre de dossier, etc.) afin de te situer. Enfin, il est normal que le niveau de rémunération puisse refléter la charge de travail .

Bon courage,

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 21/06/2011 19:36 par Lilauno
Bonjour,

Pour ma part je ne suis pas encore stagiaire (mais espère bien le devenir!) car je prépare actuellement le DSCG tout en travaillant en cabinet depuis 1 an 1/2.
J'ai vu ma charge de travail fortement évoluer en peu de temps : en l'espace de 6mois, je me suis retrouvée à faire de la révision (environ 60 dossiers /an) + CAC (10 dossiers soit 30 jours de déplacements annuels) et 2 mois après le social en plus (100% des dossiers du cabinet : 50 dossiers environ 250 payes mensuelles) et sans parler des diverses interventions ponctuelles en langue étrangère (traduction, rdv client...). Autant dire qu'avec un tel planning, peu de place pour souffler puisqu'il y a toujours, quelque soit le moment de l'année, qqch à faire : payes, charges sociales, TVA, bilan, internvetion CAC, DADSU, IS...
Je vous laisse donc imaginer la charge de travail et je ne suis pas encore à votre niveau...

Aujourd'hui, moi aussi j'ai ce sentiment de frustration vis à vis des clients et de mon travail du fait de ne pouvoir leur répondre rapidement et "correctement" car il faut toujours tout faire vite sans trop chercher car ce n'est pas productif (dires de mon patron bien sur, pas ce que moi je pense...). J'ai l'impression que le but est uniquement de faire du chiffre au détriment de la qualité des conseils et du travail apporté alors que ce n'est pas du tout ma vision de la profession.

Je pense que dans ce métier il faut aussi savoir dire stop si l'on veut faire son travail correctement et garder la motivation et l'envie d'aider ses clients.

Je vous souhaite bon courage à tous car je pense que nous sommes plus ou moins tous concernés par cette surcharge constante de travail.

Cordialement

--------------------
Il faut toujours garder espoir....il n'est jamais trop tard!

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 21/06/2011 21:34 par Nasdack
Bonsoir bonsoir,

Avoir des responsabilités, ce n'est pas simplement avoir des dossiers de plus en plus nombreux. Il faut savoir dire non, ce n'est pas ou plus possible, et après il faut savoir déléguer ...

Bon courage ...

--------------------
Nasdack

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 21/06/2011 22:13 par Lilauno
Bonsoir,

En effet Nasdack, tout à fait d"accord, ce n'est pas le nombre de dossiers le plus important mais la qualité.
Pour ma part, je délègue certaines parties de mon travail mais malgrè tout je suis obligée de contrôler et parfois de refaire ce qui est mal effectué.

Dans mon cas particulier c'est un gros problème d'effectif, nous sommes passées de 6 salariées à 3 pour le même travail (avec même des dossiers qui sont arrivés depuis). c'est pourquoi je parle de course à l'argent sans se soucier de l'humain et du travail effectué.
Mais j'ose espérer que ce n'est pas partout pareil.

EN tout cas je pense qu'il faut savoir dire non et montrer que ce n'est plus possible de travailler ainsi surtout comme dans le cas de Cathy où sa motivation s'en trouve affectée. Etre cadre ou stagiaire ne signifie pas passer sa vie au travail et engranger les dossiers. Car même avec toute notre bonne volonté on ne peut pas se démultiplier pour être partout.

Bon courage...

--------------------
Il faut toujours garder espoir....il n'est jamais trop tard!

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 22/06/2011 07:37 par Cathie1
Bonjour,

Merci à tout le monde pour vos réponses qui me rassure un peu.

Effectivement, j'essai de m'impliquer plus que quant je n'étais pas stagiaire mais la période fiscale a été difficile et je pense que je passe par une période de grosse fatigue qui fait que j'ai un peu de mal à avancer correctement.

J'ai l'impression en ce moment de ne rien maîtriser, ce qui n'était pas le cas auparavant. J'ai toujours en tête : "faut que je fasse cela.... faut pas que j'oublie cela.... ect... . Du coup, cela me stresse. Avant cette situation de stress, c'était cela qui me faisait avancer mais là c'est comme si c'était l'effet inverse.

Comme le dit Lilauno, j'ai envie de faire un travail de qualité et le faire correctement. C'est comme cela que je vois la profession et non pas comme une usine à produire des bilans et du conseil. J'espère juste trouver le juste milieu un jour, entre le travail de qualité et la rentabilité.

Cathie

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 22/06/2011 19:38 par Lilauno
Message édité le 22/06/2011 19:38 par Lilauno
Bonjour Cathy,

Pour ne rien oublier je te conseille de te faire une liste de ce que tu as faire. C'est ce que je fais, et chaque jour je me fais ma liste pour le lendemaine en numérotant dans l'ordre des priorités. De cette façon je n'oublie (quasiment...) rien. Par contre c'est sur que je n'arrive pas toujours à terminer la liste dans la journée mais je reporte pour le lendemain, ce n'ets pas perdu!

Et comme tu dis on sort de la période fiscale, je pense que les vacances vont faire un grand bien!!

Bon courage

--------------------
Il faut toujours garder espoir....il n'est jamais trop tard!

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 30/06/2011 22:07 par Peter62
Bonjour,

Quand j'ai lu votre post, j'ai eu l'étrange impression de l'avoir écrit moi même ... car en ce moment je vis à peu près la même chose que toi...

Suite au départ en retraite de l'expert-comptable qui m'a formé depuis 3-4 ans, je dois assumer de plus en plus de responsabilités au sein du cabinet, et ce en raison notamment de la présence du nouvel expert-comptable uniquement 2 jours par semaine.

Nous sommes une dizaine de collaborateurs (ou plutôt "trices" puisque je suis l'unique représentant masculin) et je suis le seul expert-comptable stagiaire.

Depuis plus de 6 mois je dois assurer l'organisation du cabinet (informatique, gestion, réception des prospects, social...) et je dois continuer à assurer un travail de qualité sur mon portefeuille clientèle...

la pression est d'autant plus importante que je suis le seul au cabinet qui puisse réaliser certaines tâches comme faire bloc face à un client indélicat, assurer la maintenance informatique, assurer des formations pour les clients dans tous les domaines, proposer des méthodes plus productives, suivre les temps passés et les facturations d'honoraires ...

on me demande d'être présent sur tous les fronts et également de nous sauver la face lorsque certaines ne peuvent plus assurer leur travail en temps et en heure... par exemple, des erreurs graves dans une évaluation d'entreprise, à corriger d'urgence car le rendez-vous chez le notaire est prévu à 14 heures... en me donnant les éléments à 12h30 et sans que je connaisse le dossier;

et quand je m'occupe de la supervision des plannings et du suivi des temps, mes collègues me font remarquer que je n'ai "QUE" ça à faire !! A ceci près qu'elles sont débordées en faisant 35 heures par semaine et en prenant leurs petits après midi par ci par là, alors que je carbure à 45 heures par semaine depuis août l'an dernier...

Et le tout pour une rémunération de 11 euros par heure, soit le même tarif que certaines de mes collègues qui sont arrivées en même temps que moi et qui n'ont, ni mon niveau de formation, ni mon niveau de responsabilité... et qui font 35 heures par semaine.

Alors certes, je suis d'accord sur le fait qu'il faut bien nous former et que cela fait partie de l'apprentissage,

mais tout de même, nous, experts-comptables stagiaires, ne sommes nous pas exploités ?

Re: La charge de travail d'un expert comptable stagiaire

Ecrit le : 01/07/2011 04:33 par Lovelondon
Bonjour Peter62,

Sans aucun jugement de valeur, je pense effectivement que 11¤/h n'est pas cher payé pour ce niveau de responsabilité, de formation et d'expérience. En revanche, je ne trouve vraiment pas que 45h par semaine soit important en terme d'investissement personnel pour le travail...
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IPaidThat pour les experts-comptables