Quickbooks

Changement du nom de marque pour un cabinet d'experts-comptables

Article écrit par (1396 articles)
Modifié le
1 280 lectures
Le choix d'une marque chez les experts-comptables : témoignage

Le choix d'un nom ou d'une marque n'est pas anodin pour le cabinet d'expertise comptable. Le but est toujours de véhiculer une image positive à chaque évocation du nom ou de la marque. Véritable promesse pour les clients et prospects, c'est aussi un excellent moyen de se démarquer, de sortir du lot.

Idéalement, ce choix se fera au moment de la création du cabinet d'expertise comptable, en même temps que le choix de la niche pour donner une image de compétence dans son domaine de prédilection.

Dans un cabinet déjà bien implanté, le choix de la marque pourra avoir pour but de faire ressortir ses valeurs ou de mieux rendre compte de son identité. C'est ce qu'a fait Implid, ex-Segeco, le 11 juin 2019.

« Après l'expertise comptable et l'audit, notre cabinet s'est développé dans le conseil grâce à la création d'une branche consulting adressant les grands comptes et ETI, puis s'est ouvert à d'autres professions réglementées, comme les avocats, en 2017 » témoigne Damien Chatelard, associé chez Implid (ex-Segeco). Une société pluriprofessionnelle d'exercice ou SPE a également été créé.

L'objectif de ce changement de nom est de permettre à « tous les métiers présents au sein du groupe de se retrouver derrière une marque commune ».

 

Les avantages d'une marque pour les cabinets d'expertise comptable

Une marque, un nom, une offre de services correctement marketée est la promesse de ce que le client ou prospect peut attendre du cabinet d'expertise comptable. Il s'agit de l'attirer et de créer des opportunités.

Car dès lors qu'il a déjà entendu le nom du cabinet d'expertise comptable, connaît sa réputation, le prospect est beaucoup plus facile à transformer en client. Il arrive au cabinet après s'être fait une première image de son sérieux, de sa crédibilité.

Une réputation est beaucoup plus facile à asseoir avec un nom reconnaissable et facilement mémorisable.

Psychologiquement, la marque reconnue est mieux perçue et permet de facturer plus cher parce qu'elle donne, à tort ou à raison, l'image d'une plus grande qualité de services. Elle peut s'accompagner d'un bon slogan pour faciliter encore le bouche à oreille et attirer et fidéliser les talents.

Lorsque l'expert-comptable crée ensuite de nouveaux services, la perception de qualité les précède tant qu'ils font sens pour le client.

Cela ne peut fonctionner qu'à condition qu'il y ait une constance dans l'image véhiculée par la marque et qu'elle corresponde aux valeurs du cabinet.

« La marque Implid fait référence aux termes implication, idée, identité, est l'anagramme de limpide en anglais » précise Damien Chatelard. Elle permet de faire en sorte que « les clients nous reconnaissent par le nom ».

Chez eux, « le changement de nom correspond au passage à l'interprofessionnalité, d'abord avec des avocats et des huissiers et bientôt avec des notaires, dès 2020 ».

Sous le « nom précédent, tourné vers l'expertise comptable et la gestion, avocats et conseils pouvaient se sentir moins bien. Avec Implid, tout change ».

 

Le choix d'un nom ou d'une marque chez les experts-comptables : clés du succès

Le nom du cabinet ou sa marque doit impérativement correspondre au message ou à l'image que le cabinet d'expertise comptable veut véhiculer. C'est du temps et de l'investissement et une fois choisie et bien implantée, il est plus difficile de la réinventer.

Il faut donc se poser les bonnes questions dès le départ : que faut-il marketer, le cabinet, un produit, une niche ?

Plus la réponse est spécifique, plus il sera facile de créer un nom ou une marque forte.

Le message à faire passer via la marque peut être la qualité, l'efficacité, la vitesse, l'implication, l'intégrité, l'expertise spécifique. Mais une marque qui fonctionne ne peut pas être tout cela à la fois. Il faut donc choisir.

Le confort émotionnel du client et sa satisfaction doivent également être pensés parce qu'un achat, la signature d'une lettre de mission est souvent un choix émotionnel.

Au moment de la création de la marque, il est important d'avoir le maximum de retours des personnes qui doivent l'utiliser, la véhiculer. Ici, ce ne sont pas les associés, mais les clients et prospects qui doivent donner leur avis pour le succès du projet.

La marque doit aussi être constante, de même que le message qui doit être passé. Le changement peut avoir des conséquences non négligeables, positives ou négatives. Certaines grandes marques ont ainsi perdu des parts de marché lors de ce changement à l'instar de Nissan (ex-Datsun).

Chez Implid, la « nouvelle marque regroupe toutes les activités avec Implid expertise comptable, Implid Audit, Implid Legal etc. ». Elle permet de rappeler que le « cabinet s'adresse plutôt à des clients grands comptes et ETI » et que cette particularité lui permet « d'adapter ses offres dédiées à ces structures aux petites entreprises ». L'exemple type est leur offre d'accompagnement à la mise en conformité au RGPD.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

RECEIPT BANK