WELYB

Cegid Solidaire, une nouvelle initiative pour les cabinets qui veulent s'engager dans une démarche d'intérêt général

Interview d'Antoine Wattinne, président de Cegid Solidaire
Article écrit par (67 articles)
Modifié le
1 053 lectures

Cegid, et sa structure d'intérêt général, Cegid Solidaire, lancent une initiative permettant à tous les cabinets qui le souhaitent de s'engager dans une démarche d'intérêt général. Concrètement, elle sera portée par une plateforme qui permettra de consulter des offres de missions bénévoles proposées par des associations agissant dans les domaines de l'éducation-insertion et de l'entrepreneuriat, en lien avec le numérique. Un beau moyen d'engager le cabinet et ses équipes dans une démarche de responsabilité sociétale.

Antoine Wattinne, Président de Cegid Solidaire, répond à nos questions.

Comment est né Cegid Solidaire ?

Cegid Solidaire est un fonds de dotation créé en 2014, à l'initiative de Jean-Michel Aulas. Le constat est simple : le numérique peut être à la fois un formidable vecteur d'innovations et de créations d'entreprises mais aussi un facteur d'inégalités sociales, qui doivent être combattues. Nous soutenons donc des initiatives au service de l'intérêt général dans les domaines de l'éducation-insertion et de l'entrepreneuriat avec une dimension numérique.

Concrètement cela prend par exemple la forme d'accompagnements visant à insuffler un esprit d'entreprise dès le plus jeune âge, à accompagner des projets de startups, des entrepreneurs issus de quartiers défavorisés ou des entrepreneurs en échec.

Nous soutenons les associations que nous avons choisi d'accompagner sur le plan financier mais aussi en relayant leurs actions et en leur proposant du mécénat de compétences avec nos collaborateurs.

 

Quelles sont les associations que vous soutenez ?

Nous avons fait le choix de soutenir un nombre restreint de structures associatives pour éviter la dispersion et être plus efficace en concentrant nos efforts sur 8 partenaires. A ce jour, nous soutenons :

  • Entreprendre pour apprendre (EPA), une structure d'envergure nationale, qui a pour ambition de créer des synergies entre école et entreprise, par la création de mini-entreprises® ;
  • FERS, une association de la région lyonnaise, qui porte des projets dans les écoles primaires pour l'éducation numérique et relier les enfants à leur cité ;
  • Enactus, experte de la pédagogie expérientielle et de l'engagement dans des projets à impact social, qui accompagne des jeunes en lycée, post-bac, et en milieu professionnel ;
  • Latitudes, qui cible ses efforts sur les étudiants ingénieurs pour les amener à accompagner des projets sociétaux ; 
  • Ronalpia, qui soutient les startups du monde de l'économie sociale et solidaire en région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Entrepreneurs dans la ville, une émanation de Sport dans la ville, qui permet à des jeunes de quartiers défavorisés de créer leur entreprise
  • L'accélérateur de l'emlyon business school, qui vise de jeunes entrepreneurs en phase d'élaboration de leur business ;
  • 60 000 rebonds, qui accompagne les entrepreneurs en situation de liquidation judiciaire pour les aider à rebondir dans une nouvelle entreprise ou dans un emploi salarié.

Nous avons également mis en place un programme interne à Cegid que nous avons appelé les « coups de c½ur solidaires » et qui nous permettent de subventionner des projets portés par nos salariés et sélectionnés chaque année par un comité ad hoc, avec une subvention moyenne de 1 500 à 3 000¤.

 

Cegid Solidaire lance sa plateforme à destination des experts-comptables. Pouvez-vous en dire plus ?

La mise en place d'actions solidaires prend du temps et nécessite une certaine organisation et des infrastructures, pas toujours accessibles aux cabinets d'expertise comptable qui n'ont pas les moyens ni le temps de les mettre en place. Nous avons donc fait le choix de mettre notre structure, notre organisation, et donc notre plateforme que nous sommes en train de déployer à disposition des cabinets qui souhaiteraient s'engager simplement dans ce type d'actions.

L'objectif est de permettre aux experts-comptables et à leurs collaborateurs d'offrir du mécénat de compétences quelques heures par mois, ou quelques jours par an à une association mais aussi de les soutenir, s'ils le souhaitent, sur le plan financier. Ils pourront ainsi communiquer sur leur volonté d'être un acteur sensible au sujet de l'intérêt général. Sur le plan juridique, la loi Aillagon de 2003 assimile le mécénat de compétence à un don en nature. A ce titre, il permet une réduction d'impôt dans les mêmes conditions qu'un don en numéraire.

 

Concrètement, quel est le rôle de Cegid Solidaire et quelle forme peut prendre ce bénévolat ?

Nous avons souhaité rendre le mécénat de compétences le plus simple possible pour le cabinet. Dans cet objectif, nous nous chargeons :

  • de la mise en relation avec les associations partenaires, via notre plateforme ;
  • de la fourniture de kits de communication pour valoriser les actions du cabinet en interne et en externe ;
  • de l'accompagnement sur le plan administratif.

Les collaborateurs des cabinets qui s'engageront auront la possibilité de s'inscrire aux nombreuses missions proposées sur notre plateforme. Ils peuvent ainsi donner un peu de leur temps, pour conseiller un jeune issu d'un milieu défavorisé, faire une intervention dans une école primaire, accompagner un dirigeant qui sort d'un échec professionnel, et beaucoup d'autres choses encore... ce ne sont pas les besoins d'accompagnements qui manquent !

 

Pourquoi encouragez-vous les cabinets à s'inscrire sur cette plateforme ?

D'abord pour la simplicité de la démarche. Avec Cegid Solidaire, nous mettons à disposition des cabinets notre structure, et le réseau que nous avons tissé avec des associations reconnues pour leur efficacité et leur engagement.

Ensuite, parce que c'est un formidable moyen d'engager le cabinet dans une démarche RSE, en l'intégrant plus solidement encore dans son environnement socio-économique. Enfin parce qu'il s'agit d'une occasion unique de fédérer les collaborateurs autour d'un projet positif, de renforcer leur motivation et l'esprit d'équipe, mais aussi la marque employeur du cabinet.

 

Quand la plateforme sera-t-elle opérationnelle ? 

Il existe déjà un site Cegid Solidaire mais nous sommes en train de travailler pour mettre en ½uvre une véritable plateforme Cegid Solidaire pour afficher les missions possibles de mécénat de compétences avec les associations que nous accompagnons et ensuite les suivis des engagements avec un volet à destination des cabinets d'expertise-comptable. Il faut que ce soit le plus simple et le plus efficace possible. Le lancement de la plateforme est prévu pour novembre 2020.

Julien Catanese

Julien Catanese
Directeur éditoral de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Diplômé d'expertise comptable, après 7 ans en tant que rédacteur en chef puis directeur de la rédaction Fiscalistes et experts-comptables chez LexisNexis, je rejoins l'équipe Compta Online en juin 2020.
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

KPMG