RECEIPT BANK

Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

11 réponses
4 306 lectures
Ecrit le : 28/01/2004 18:48 par
Merci de m'indiquer si une sarl se créant avec un capital inférieur à 7500 Euros est dans l'obligation d'augmenter son capital dans les années à venir pour atteindre le seuil de7500 Euros .

remerciements

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 28/01/2004 23:44 par
Non, il n'y a aucune obligation puisque une SARL peut se créer avec un capital d'au moins 1€.

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 29/01/2004 10:21 par Nicor
Bonjour,

Attention quand même à 2 choses :

- Les banques demandent un minimum de capitaux au départ

- Plus le capital st faible, plus le risque de perdre plus de la moitié des capitaux propres est élevé

Bonne journée

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 30/01/2004 08:45 par Dande
Il faut tout d'abord indiquer qu'effectivement la loi permet maintenant de créer une sarl avec un capital de 1 euro, et ce, sans obligation d'augmenter celui dans l'avenir, puisqu'il n'existe plus ce minimum de 7500 euros.

Il est vrai qu'un capital de 1 euro ne permet pas d'injecter des fonds pour le fonctionnement de la société. Les risques de manque de trésorerie sont donc réels.

Le banquier n'aime pas ça, certes, si il y a une demande de prêt, il va se demander pourquoi lui doit prendre des risques, en prêtant de l'argent à la société, et pas les associés, serait-ce qu'ils ne croient pas à leur projet?

De plus, il faut savoir qu'en cas de pertes de plus de la moitié des fonds propres (soit le capital pour la société en ses débuts), elle se trouve automatiquement en cessation de paiement, avec les différentes conséquences que cela peut engendrer. ainsi, 50 centimes de pertes pour un premier exercice, et c'est la galère qui commence, quel dommage.

Un autre effet joue également, il s'agit de l'effet psychologique, peu de ovs partenaires et de vos tiers vous accorderont une grande confiance, et sans confiance, comment obtenir de nouveaux marchés?

Alors mon conseil, investisser dans un capital, si votre activité ne demande pas un parc matériel, mobilier, informatique important, ou bien un fond de roulement faible, vous pouvez prendre un capital inférieur à 7500 euros, mais pas à 1 euro.

J'espère que mon commentaire vous aura apporté l'éclairage demandé

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 31/01/2004 10:30 par
Merci à tous pour cet éclairage sur ce point précis

A+

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 06/04/2004 13:29 par Poseidon86
Moi j'aimerais bien qu'on m'explique comment une SARL a 1 euro peut vivre au niveau économique, comment obtenir des marchés, comment obtenir des prêts et surtout comment trouver des associés, elle va être enclavée de façon plus pressante par ses partenaires économiques. Franchement j'ai un doute sur l'utilité de cette réforme :
- pour les prêts, la banque va pas s'embeter. OK je vous prete mais il me faut de grosses garanties donc sans doute grosse caution personnelle
- Pour les fournisseurs : a mon humble avis ils se premunissent avec une clause de réserve de propriété.
- Pour l'obtention de marché : ben la bon courage
d'autre part je vois pas comment se structure le bilan avec un capital de 1 €
- actif : 512 Banque = 1€
- passif : K social : 1€

Si quelqu'un a vu une SARL a 1 € j'aimerais bien qu'il nous fasse partager son expérience en la matière

--------------------
Cabinet B.D.A. Experts-Conseils
29 Avenue Victor HUGO - B.P. 79
79102 THOUARS CEDEX

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 03/07/2004 13:22 par Titin-
Voila une discussion intéressante autour du capital de depart d'une SARL. Alors cette fameuse reforme ( la SARL a partir de 1 euro) est finalement passée.
en théorie, avec 1 euro on peut donc constituer une SARL, mais dans la pratique, cela doit être assez difficile....A vote avis, combien faut il de capital pour bien demarrer ?

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 06/07/2004 23:56 par
Bonjour,

Je me permets d'intervenir sur ce sujet passionnant. Vous avez omis de préciser que les SARL constitué avec capital insuffisant ne peuvent prétendre à la responsabilité limité au capital des associés. Il y a de ce fait un risque non négligeable.

Néanmoins, un capital inférieur à 7800 € peut être intéressant sur les deux premières années. Effectivement, dans la réalité, les associés engagent un certain nombre de dépenses avant la constitution de la société. Ces fonds, seront repris par la société en contrepartie du compte courant, mais ne permettrons pas de constituer le capital. De plus, selon votre région, le délai d'immatriculation peu courrir jusqu'à un mois. Pendant ce laps de temps, l'argent est bloqué par votre banque. Il peu donc être préférable de limiter le capital dans un premier temps et de l'augmenter, par la suite par incorporation du compte courant par exemple. De plus, un capital entièrement libéré permet une imposition de l'IS à 15%.

Cordialement,

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 07/07/2004 11:40 par Aol
Citation
Vous avez omis de préciser que les SARL constitué avec capital insuffisant ne peuvent prétendre à la responsabilité limité au capital des associés


sur quels textes vous basez-vous?

--------------------
Maîtrise en droit des affaires DECF- DSCG Expert Comptable Stagiaire Objectif: DEC

Re: Capital SARL : les inconvénients d'un capital à 1Euro

Ecrit le : 07/07/2004 21:39 par
Bonjour,

L'information est tiré de l'actualité juridique édité par le dictionnaire permanent.
J'ai retrouvé également la même position sur le site de netpme.fr avec un extrait de l'article :
"En cas de procédure collective, le dirigeant peut être responsable des fautes de gestion qu’il a pu commettre et qui ont contribué à la défaillance de la société (articles L624-3 du Code de Commerce, ancien article 180 de la loi du 25/01/1985). Comment justifier qu’un dirigeant de société dont le capital ne serait que de 1 euro, ou tout autre montant aussi symbolique, ne soit pas responsable dès le début de l’activité d’une sous capitalisation chronique de son activité et que l’insuffisance de financements initiaux a contribué à la défaillance de son entreprise. La possibilité légale de créer une société avec un montant de capital qui peut être insuffisant par rapport aux besoins de l’entreprise au regard de son activité ne doit pas occulter les risques qui pèsent sur la personne du dirigeant en cas de défaillance."

Cordialement
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
EFL