jefacture.com

Calcul de l'absence congés payés

1 réponse
7 663 lectures
Ecrit le : 15/09/2018 12:07 par Sandrinedu02
Message édité le 15/09/2018 12:24 par Sandrinedu02

Bonjour

Tout d'abord, merci à votre site qui m'a beaucoup aidée pour mon retour dans le monde de la comptabilité que j'avais quitté il y a environ 30 ans. J'ai repris le poste d'assistante comptable dans mon entreprise.

J'ai bien compris vos méthodes de calcul concernant l'absence de congés payés, mais qui ne donnent absolument pas le montant que je trouve sur les fiches de paye de mon entreprise ( les fiches de paye sont faites par le cabinet d'expert comptable ). Je ne mets pas en doute le cabinet mais j'aimerais pouvoir expliquer le calcul à une salariée qui m'a posé la question.

 

Cette salariée touche un salaire brut mensuel de 2110.00 euros soit 13.8588 de l'heure ( base de 152.25  heures - 35 h par semaine ), elle a été absente du 6 au 13/06/18 soit 6 jours ouvrés ou 7 jours ouvrables. L'absence de congés payés s'élève à 541.15 euros. 

Selon la méthode des jours ouvrables, elle devrait avoir 2110/26*7=566.07

J'ai essayé d'autres méthodes mais sans résultat.

En fait, j'aurais trouvé la solution avec le salaire brut de l'année de référence n-1 qui était de 2010 euros, 2010/26*7=541.15

Pouvez vous m'expliquer la différence et surtout le mode de calcul retenu ?

Je pensais que l'on tenait compte du brut mensuel du mois en cours.

Merci

A lire

Re: Calcul de l'absence congés payés

Ecrit le : 15/09/2018 18:00 par Lanotebleue

Bonjour,

Le calcul des CP se fait selon 2 méthodes :

* d'une part, celle du maintien de salaire : 2110/26*7 si la méthode des jours ouvrables est retenue

* celle du 1/10ème, qui consiste à prendre les salaires de la dernière période de référence (juin 2017 à mai 2018), à les diviser par 10 pour obtenir l'indemnité totale pour 30 jours ouvrables (si le salarié a été présent pendant toute la période de référence), puis à diviser le résultat par 30 pour obtenir le prix d'une journée, et enfin à multiplier le prix d'une journée par les 7 jours pris.

On retient la méthode la plus favorable au salarié, en précisant que cette comparaison peut se faire à chaque prise de congés ou lors de la dernière prise des CP acquis pendant cette période de référence.

Cordialement



--------------------
Gestionnaire de paie + formateur paie / droit du travail
Juré d'examen sur le Titre professionnel de gestionnaire de paie2.5.0.0 
 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID