Revue Fiduciaire

Calcul d'amortissement dégressif er fonction DB()

6 réponses
7 374 lectures
Ecrit le : 04/04/2006 18:35 par R.daniel
Bonjour,
j'espere etre sur le bon forum...

Microsoft Excel utilise une formule pour calculer l'amortissement dégréssif d'un bien
Cest la forction DB().

Cette fonction renvoie toujours des valeurs approximatives.

En effet suite à des raisons qui me sont (presque)inconnues la sommes des ammortissements ajoutés a la valaur résiduelle est différentes du montant du bien initial. Certes il y a une solution complexe grace a la programmation... Ou d'autres
encore....

Mais pour celui qui veut utiliser la formule pour une compabilité classique d'entreprise française , où peut on reporter cette difference.

Ci aprés l'exemple de Microsoft Excel

Données Description

1 000 000 Coût initial
100 000 Valeur résiduelle
6 Durée de vie en années

186 083,33 Amortissement la première année,
dont 7 mois seulement sont calculés
259 639,42 Amortissement la deuxième année
176 814,44 Amortissement la troisième année
120 410,64 Amortissement la quatrième année
81 999,64 Amortissement la cinquième année
55 841,76 Amortissement la sixième année
15 845,10 Amortissement la septième année,
dont 5 mois seulement sont calculés ()

896634,33 Total des amortissements

996634,33 Avec la valeur résiduelle

3365,67 Différence

Merci

Re: Calcul d'amortissement dégressif er fonction DB()

Ecrit le : 06/04/2006 19:02 par Maxime soulignac
Bonjour Daniel,

Je ne vois pas bien l'intérêt de passer par des formules que l'on ne maîtrise pas, mieux vaut des fois créer ces propres matrices.
Je ne peux donc pas vraiment répondre à ta question. 0 moins que, mais je ne compte pas refaire les calculs, donc tu testeras toi même, Excel ne prenne pas en compte le changement de taux lorsque le taux d'amortissement linéaire devient supérieur au taux dégressif.

Prends l'exemple d'un bien amorti en dégressif sur 5 ans. Taux dégressif = 20*1.75 = 35%

En N, le taux linéaire est de 20% (1/5)
En N+1, 25% (1/4)
En N+2 33%
En N+3, 50%. Les deux dernières années le bien est donc amorti en fonction du taux linéaire.

Tiens moi au courant si c'est la solution, et rappelle toi qu'Excel n'est pas un logiciel de comptabilité....
Cordialement.

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Calcul d'amortissement dégressif er fonction DB()

Ecrit le : 06/04/2006 20:59 par R.daniel
Bonsoir Maxime SOULIGNAC

Merci de t'interesser à ma question

En fait, pour la petite histoire, je suis formateur bureautique aupres de personne travaillant en entreprise et bien sur mes connaissances en comptabilité sont trés légères. Cette question m'a été posée par une personne travaillant dans un service comptable et je n'ai pas pu y répondre.

Dans un autre forum on m'a proposé d'imputer la différence, entre le calule d'Excel et la réalité, à la derniere année d'amortissement.
Es ce "correecte" sur le plan comptable?

R.Daniel

Re: Calcul d'amortissement dégressif er fonction DB()

Ecrit le : 06/04/2006 22:50 par Maxime soulignac
Daniel,

Je ne suis pas sur que l'imputation aléatoire d'une fraction d'amortissement issue d'un calcul Excel soit comptablement appropriée !
Comme je te l'ai dit tout à l'heure, Excel n'est qu'un outil, il ne faut pas se fier à des formules ou des calculs que l'on ne comprend pas ou que l'on est pas capable d'expliquer ou de retrouver. Je ne te critique en rien, mais il faut avoir une certaine rigueur.

Je n'ai pas étudié avec minutie les résultats que tu as donné, mais je pense que Excel ne prend pas en compte toutes les subtilités du droit fiscal en matière d'amortissements dérogatoires, et il faut donc s'en remettre à la calculatrice.
Il n'est pas très dur de créer un tableau personnel de calcul de ces amortissements, en incluant une fonction "si" qui comparerait le taux dégressif au taux linéaire et appliquerait le plus important des deux à la VNC.
Pourquoi ne pas faire plancher vos stagiaires sur ce tableau ?

Cordialement.

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Calcul d'amortissement dégressif er fonction DB()

Ecrit le : 07/04/2006 12:26 par R.daniel
Bonjour Maxime SOULIGNAC,

Je suis entièrement d'accord avec toi, et pour ma part je n'utiliserai pas un programme ou éléments de programme qui ne retourneraient pas des valeurs exactes ou conforme aux règles de calculs concernées.

Il est vrai que je me suis souvent demander pourquoi inclure encore cette fonction dans Excel (d'une version a l'autre des fonctions sont remplacées) qui n'est pas opérationnelle, seulement y a un hic , c'est que les programmes de formation ne sont pas de mon ressort et cette fonction y figure encore.

Voila pourquoi je cherche comment expliquer et où "compenser" le plus déontologiquement possible cette divergence de résultat.

Merci encore de t'intéresser mon « problème »

R. Daniel

Re: Calcul d'amortissement dégressif er fonction DB()

Ecrit le : 08/04/2006 15:00 par Maxime soulignac
Bonjour Daniel,

Tout d'abord tu n'as pas à me remercier de répondre à ta question, c'est le principe même du forum !

J'ai pris le temps de faire une matrice sous excel qui appliquerait non pas la fonction DB mais les règles fiscales. Je pense qu'elle est très perfectible car il n'est pas évident de transcrire en formules certaines de ces règles !

Je ne sais pas comment cette erreur de calcul apparaît, mais je pense vraiment que c'est lié au fait que le passage du taux dégressif au taux linéaire ne soit pas pris en compte par cette fonction. Excel ne doit pas calculer cet amortissement sur 6 ans, de date à date mais doit proposer un amortissement dégressif tout simple, sans contrainte de temps. Je ne vois que cette solution.
Je ne peux donc pas te proposer de solution d'imputation du delta qui soit déontologique, car il n'en existe pas ! Le calcul de l'amortissement devra donc être fait avec une bonne vieille calculatrice, car il est des paramètres que seule une intelligence humaine et non informatique peut prendre en compte !

Cordialement.
Maxime

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Calcul d'amortissement dégressif er fonction DB()

Ecrit le : 08/04/2006 20:12 par Vincent2
Cette différence résulte à mon sens du fait déjà approché que la fonction utilise le calcul d'un taux fixe. Ce qui est évidemment en contradiction avec les règles comptables applicables.
Le plus efficace consiste à procéder à la programmation d'un tableau d'amortissement automatisé et non à l'utilisation de ces formules directes.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK