Épreuve E6 du BTS CG : conseils pour le passage de l'oral

Article écrit par (570 articles)
Modifié le
570 lectures
Dossier lu 87 996 fois

L'épreuve E6 « Parcours de Professionnalisation » du BTS Comptabilité et Gestion est une épreuve orale qui se déroule en deux phases. Nous allons décrypter les attendus de cet entretien et vous fournir quelques conseils de préparation.

Comment se déroule l'épreuve E6 du BTS CG ?

L'épreuve E6 est d'une durée de 30 minutes décomposée en deux temps de 15 minutes. Le coefficient de cette épreuve est de 5. Cette épreuve ne nécessite pas de démonstration informatique contrairement aux autres épreuves professionnelles orales que sont E42 et E5.

Cette épreuve vise à évaluer les compétences acquises par le candidat au cours de sa formation, sa capacité à décrire et analyser un process et à conduire une réflexion sur sa professionnalisation.

Les documents nécessaires à l'épreuve

Le candidat doit fournir les documents suivants pour se présenter à cette épreuve :

  • passeport professionnel ;
  • écrit de 12 pages ;
  • certificat de travail ou attestation de stage selon votre situation.

1ère phase de l'épreuve : analyse de l'organisation d'un processus

Cet entretien d'une durée de 15 minutes se fonde sur l'écrit réalisé par le candidat. Le jury posera des questions au candidat afin qu'il explicite la procédure décrite et porte une analyse critique sur cette dernière.

Durant ce temps d'échange, le jury questionnera aussi le candidat sur les activités liées à la veille informationnelle au sein de la structure d'accueil.

2ème phase de l'épreuve : le parcours professionnel

Il s'agit également d'un entretien d'une durée de 15 minutes. L'objectif est d'évaluer le parcours professionnel du candidat et d'apprécier les activités réalisées durant la formation.

Le jury prend appui sur le passeport professionnel afin d'évaluer les compétences mises en œuvre et également la capacité du candidat à porter un regard réflexif sur son parcours.

Comment se préparer à cette épreuve ?



Quel support à destination du jury ?

Cet oral ne nécessite pas de travaux sur poste informatique donc aucun logiciel ne sera mobilisé. Par ailleurs, cette épreuve se présente plutôt sous la forme d'un échange que d'un exposé. Néanmoins, le candidat peut, s'il le souhaite et le juge utile, préparer un support qu'il exploitera.

Ce support peut être informatique avec une présentation sous forme de diaporama (attention le matériel informatique n'est pas nécessairement mis à disposition dans les salles d'examen : veiller à se renseigner auprès du centre d'examen).

Le support peut également être papier avec par exemple :

  • un schéma descriptif de la procédure ;
  • un document juridique ;
  • un graphique ou un tableau...

Il faudra penser à imprimer un exemplaire par membre du jury pour plus de lisibilité et de confort.

Quel support pour le candidat ?

Vous pouvez avoir des notes, sous forme de mots-clés, qui vous serviront de fil conducteur.  Cependant, il faut être attentif à ne pas lire son support.

Pensez également à apporter votre écrit de 12 pages pour pouvoir répondre aux questions du jury qui pourrait faire référence à une page en particulier.

Si vous distribuez des documents aux membres du jury, prévoyez-en un également pour vous.

Quels types de questions seront posées ?

Phase 1 : le processus

Vous devrez décrire les étapes du process présent dans votre rapport. Il faudra insister sur les points de contrôle, les dysfonctionnements ou erreurs rencontrés et la façon dont vous avez réussi à les contourner. Pour conclure sur le processus vous devrez formuler une analyse critique de celui-ci en terminant, si possible, avec des préconisations.

Vous serez également interrogé sur le processus de veille informationnelle de l'entreprise. Il faudra principalement évoquer les ressources mises à disposition et la circulation de l'information.

Phase 2 : le parcours professionnel

Cette partie de l'échange est plutôt centrée sur vous et votre retour d'expérience tant d'un point de vue scolaire que professionnel. On évalue ici la capacité du candidat à prendre du recul sur son expérience.

Une épreuve de communication

Cette épreuve E6 est aussi, et avant tout, une épreuve orale donc de communication professionnelle. Il faut donc veiller à adopter un langage et une terminologie en adéquation avec le métier et également à avoir une tenue appropriée à la situation. Vous serez jugé sur vos capacités de communication et d'argumentation.