INES

On brade nos études

3 réponses
1 493 lectures
Ecrit le : 25/10/2003 17:26 par
Désormais n'importe quel titulaire d'un master pourra s'inscrire au descf sans avoir le decf.
la profession et le ministere de l'éducation cedent une fois de plus au lobbying des écoles de commerce! un grand nombre d'entre elle offre une formation dont le niveau en compta et en droit frise le néant. le passage de certains U.V du DECF s'imposaient naturellement.
cette dévalorisation des premiers et second cycle de cette filliére signe à mes yeux son arret de mort. il est désormais préférable de choisir la fac ou les esc pour ceux qui peuvent les financer que notre filliaire .

Re: On brade nos études

Ecrit le : 28/10/2003 11:24 par
Bonjour,
Je suis vraiment désolé de faire partie de cette catégorie de comptables bas de gamme dont vous parlez. Il est vrai que "certaines" ESC se spécialisent plus dans d'autres matières que la compta et le droit, mais attention à ne pas trop généraliser :certaines formations sont parfaitement adaptées. je pense qu'il est bon pour les cabinets comptables d'accueillir des collaborateurs généralistes. La compta et le métier d'expert comptable correspondent parfaitement à un apprentissage sur le terrain. Pour ma part, c'est ce que je vie en ce moment et cela se passe particulièrement bien!!!
Cette formule me permet en plus de me faire financer mes études à 100% des frais de scolarité et de me faire rémunérer selon le barême apprenti:mes études me coutent moins cher que si j'étais en fac (désolé mais je n'ai pas les moyens). De plus, aprés juste une année d'école et un deug de droit, je me sens novice mais mais capable d'acquérir les connaissances et les compétences même s'il est vrai que je suis tombé sur des collègues ouverts et pédagogues.
Enfin le déficit d'intéret pour le métier d'expert comptable est réel et ce n'est pas de dévaloriser le métier que d'adapter le diplôme à la rélité. Donner une équivalance ne change rien au fait que la véritable difficulté est la vie professionnelle: c'est là qu'on est jugé, pas sur le diplôme.
Si vous savez où l'on peut trouver des infos à ce sujet, merci de me le communiquer. Peut être ai-je réussi à dédramatiser cette situation.
Merci, bonne journée.

Re: On brade nos études

Ecrit le : 31/10/2003 13:06 par Nicor
Bonjour,

Je ne crois pas que ces changements vont dévaloriser la filière.

D'une part, il y aura toujours la barrière du DESCF qui ne sera pas évident pour quelqu'un de non initié. Ce diplôme demande de solides connaissances.

D'autre part, le master doit témoigner d'un certain niveau, donc les personnes qui ont un diplôme équivalent doivent avoir certaines qualités.

Ensuite, le DECF restera un diplôme référence au moment d'embaucher un collaborateur.

Enfin, il est nécessaire pour la profession de s'enrichir de cultures différentes, ce qui ne veut en aucun cas dire que ceux ayant suivi une filière traditionnelle vont être dévalorisés.

Bonne journée,

Re: On brade nos études

Ecrit le : 08/01/2004 14:36 par
A HERVE

Bonjour,

Sans vouloir être (trop) indiscret, pourrais tu donner des précisions sur le financement des études à 100% dont tu parlais ?

Merci
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe