DEXT

Blockchain : jetons empruntés et services sur actifs numériques

Traitement comptable des actifs numériques
Article écrit par (94 articles)
Modifié le
3 099 lectures

Le règlement n°2020-05 de l'Autorité des normes comptables (ANC) ajoute un certain nombre de dispositions au plan comptable général (PCG). Ces dispositions concernent certaines opérations réalisées via la technologie blockchain.

Elles permettent de préciser les règles de comptabilisation des jetons prêtés ou empruntés et des services sur actifs numériques.

Pour les jetons empruntés, un transfert dans un compte de créances est prévu chez le prêteur. L'emprunteur utilise le compte 524 « jetons empruntés ». Dans les deux cas, une évaluation à la clôture de l'exercice est prévue.

Pour les services sur actifs numériques, l'ANC détaille les conditions à remplir pour ne pas les comptabiliser à l'actif et des informations complémentaires doivent figurer en annexe des comptes annuels.

Synthèse du dernier règlement et exemple de comptabilisation.

image

Twitter   Facebook   Linkedin

FACNOTE