Comptalia

Big 4 et filière comptable

30 réponses
19 399 lectures
Ecrit le : 05/01/2009 21:50 par Corwin
Bonjour et bonne année 2009,

Il s'avère que les BIG 4 recrutent principalement des personnes ayant fait une ESC. Et le must serait un ESC doublé d'un DSCG. De plus un bon anglais est indispensable.

Une fois recruté, la hiérarchie est très organisée: on commence par être assistant débutant, jusqu'à devenir associé (DEC ou EAF CAC obligatoire).
Les lacunes techniques d'un ESC serait rapidement comblés grâce à de nombreuses formations en interne.

Ceci m'amène à me poser plusieurs questions:

Un étudiant qui aurait suivi la filière classique (DCG+DSCG) et ayant un anglais courant (TOEIC: 950) serait-il recruté au même niveau hiérarchique qu'un ESC (sans DSCG) compte tenu du fait que l'ESC est moins bon techniquement ? Autrement dit, est il obligatoire de commencer au rang d'assistant débutant dans un BIG 4 quelque soit sa formation et son niveau de diplôme?

Un ESC serait-il forcément mieux payé dans un BIG qu'un DSCG classique?

Une personne ayant le DEC sera-elle directement recrutée en tant qu'associé ?

Ce genre de cabinet préfére donc-t-il recruter un jeune ESC qui sera formé à la sauce BIG 4?

Dans ce cas un EC ayant fait ses armes ailleurs serait écarté car "trop vieux" et "trop diplômé" pour commencer en bas de l'échelle?

Merci de vos réponses et bonne soirée.

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 10:57 par Quaresma
Bonjour Corwin,

Sans répondre précisément à votre question, je vais tout de même essayer d'apporter ma modeste contribution.

La politique des BIG est claire, "les bons sont en ESC et en Ecole d'ingé". Peut importe leur connaissances initiales ils vont apprendre avec le temps (puisqu'ils ont soit disant le potentiel).

Conséquence un ESC est dans tous les cas mieux payé qu'un DSCG brut. De même pour l'évolution l'ESC est toujours privilégié. On parle ici de niveaux intermédiaires (Junior/Senior).

Ensuite tout est relatif à l'expérience qu'on a derrière. Pour un DSCG il est préférable de commencer par une expérience dans une plus petite structure (Scacchi/GT ou même encore plus petit) et ensuite arriver en BIG à un statut plus élevé et faire un travail un peu plus intéressant. Le passage par le statut de junior n'est pas une obligation. J'ai le souvenir d'une anecdote qu'un de mes collègue m'a raconté. Un ancien directeur Conso d'une société du CAC 40 passé chez un BIG et devenu associé depuis, car en entreprise on lui a refusé l'évolution sachant qu'il n'était pas "un potentiel". Donc cette espèce de "sélection naturelle" n'est pas chasse gardé des BIG 4.

Niveau salaire, je pense qu'un ESC garde un privilège jusqu'à cinq ans d'expérience, ensuite c'est un tout qui va faire votre salaire (Concurrence, savoir faire particulier etc...)

Toute fois il faut rester réaliste pour entrer en BIG à un niveau très senior, il faut avoir quelque chose à vendre ESC ou pas.

Je pense qu'entre 2 et 5ans d'xp semble le bon moment pour sauter en BIG, car c'est souvent à ce moment que beaucoup partent. Les junior au bout de 3ans ne supportent plus la vie devant les superbes photocopieuses des sociétés cotées.

Bonne journée à vous.

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 13:41 par Elliott

Bonjour et meilleurs voeux,

Il n'y a pas que chez les " Fat 4 " que le DSCG est tricard.

Comme l'a dis Quaresma, les " capacités " d'un ingénieur sont visiblement supérieures à la qualification d'une personne ayant le DSCG et il faut croire que ces fameuses " capacités " ne peuvent pas se trouver ailleurs que chez des ingénieurs ou des diplômés d'école de commerce.

Je suis de mauvaise foi. Chez Mazars, il semble qu'on puisse également trouver ces fameuses " capacités " chez des diplômés de troisième cycle universitaire !! Diantre, je vais, de suite, vendre mon DSCG sur Ebay et m'inscrire en master 2 " administration des entreprises " pour avoir le profil qui va bien...

Je caricature un poil, mais l'absence du DSCG dans ce type d'annonce est symptomatique de l'image que traîne le cursus comptable.

Maintenant, pour la bonne mesure, du côté des entreprises, voire des petits cabinets, ce n'est guère mieux. Dans bien des annonces, c'est le gros melting-pot où BTS=DCG, DCG=DSCG et par transitivité, pour les plus gonflés, BTS=DSCG et je suis extrêmement perplexe quant au fait d'entrée dans un petit cabinet sans effets de relation même avec tous les diplômes.

Aller, bonne journée quand même (je sais, ce n'est pas très constructif comme post mais ça défoule ;) )

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 14:11 par Quaresma
Je ne serais peut être pas aussi radical. Il est clair que pour les juniors plus l'école est prestigieuse, plus la barrière d'entrée est ouverte. Un ESCP option marketing n'ayant jamais touché la comptabilité sera toujours préféré à un DSCG.

Maintenant en se construisant une bonne expérience, il est largement possible d'entrer dans un BIG avec "juste" le DSCG. Et puis le diplôme n'est pas tout, il faut faire ses preuves. Maintenant, je confirme que c'est largement plus difficile.

Je ne travaille pas en BIG mais dans une grosse société cotée du CAC40, mon constat est le suivant, le niveau des Junior CAC des deux cabinets qui nous audits est catastrophique. J'ai l'impression d'un petit lot de jolies jeunes demoiselles formée à la communication pour pouvoir soutirer de l'information au directeur conso, plutôt que d'un vrai CAC avec des questions astucieuses et pertinentes. On a l'impression de faire un cours à des élèves.

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 15:46 par Corwin
C'est quand même triste que notre formation soit aussi délaissée alors qu'obtenir un DSCG nécéssite un grand investissement personnel et une acquisition d'un grand nombre de connaissances.

J'ai un ami, diplômé d'ESCP-EAP, il bosse chez PWC mais ne sait pas remplir une déclaration de TVA. Par contre c'est un grand "tchatcheur" capable de faire croire qu'il maitrise tout les domaines.

Comment un BIG peut-il fournir une prestation de qualité si les collaborateurs sont nul techniquement?

En tout cas une prestation qui justifierai le prix qu'elle coute (un BIG facture environ 5 fois plus cher qu'un petit cabinet d'audit).

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 15:59 par Nairolf07
Message édité le 06/01/2009 16:02 par Nairolf07
Bonjour,
c'est vrai que cette situation est dommage, mais on peut toujours essayer de l'améliorer, et tous les diplomés du DSCG ne sont pas non plus sans emploi parce que les big les oublis. Alors il y'a l'exemple de l'annonce d'elliot, mais certains cabinets d'audit de cette taille ne mentionne aussi que le dscg sans prendre un bts pour un dscg non plus. mais c'est vrai que sans contester la qualité des écoles de commerce et d'ingénieur, les générations se succédant petit à petit au sein de ses formations, les compétences sont de moins en moins testées. tu viens de là donc c'est bon. Maintenant que pratiquement tous ceux qui travaillent dans un big sont issues d'une école de commerce ou d'ingénieur, ç'est très dur de faire venir d'autres profils. Si il y'a quelques années, le nombre de diplomés de la filière classique dans ces cabinets avait été conséquent, peut être que les jeunes de la filière classique auraient aussi été privilégiés, ça n'aurait pas été étonnant.
cordialement

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 16:52 par Tolbiac
Citation
mais c'est vrai que sans contester la qualité des écoles de commerce et d'ingénieur, les générations se succédant petit à petit au sein de ses formations, les compétences sont de moins en moins testées.

Peut être en compta, mais ce n'est pas le cas dans tout les domaines (certains complexifient même le recrutement pour élargir les profils cibles).
De plus, à ma connaissance, il y a toujours eu un test d'entrée chez les big4.

Citation
Comment un BIG peut-il fournir une prestation de qualité si les collaborateurs sont nul techniquement?

Encore faut il que la technique en question soit utile à sa mission, il y a pas mal de département à pwc, ne pas savoir remplir une déclaration de tva n'est pas forcément problématique pour sa mission (de plus, est ce un cas unique ? la situation peut être être généralisée ? Est il diplômé ? s'il est qu'en première année d'escp, cela ne voudra pas forcément dire qu'il sera techniquement pauvre dans 3 ans).

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 17:06 par Maximal
Message édité le 06/01/2009 17:07 par Maximal
Bonjour

Comme dit plus haut, le problème c'est que les grosses boites partent du principe que les ESC sont et seront forcement bons (le fameux "potentiel") par le simple fait qu'ils soient passés par une école. Il s'adapent et comblent leur retard technique au fur et à mesure.

Et que par contre, ça ne marche pas dans l'autre sens, le mec qui a fait un DSCG n'est pas bon, car si il l'était, il aurait fait une ESC. Et impossible pour lui de s'adapter ni de progresser au fur et à mesure, et puis vu qu'il est forcement moins intelligent bah autant ne pas essayer.

Ils oublient quand même que si un bon nombre de personnes (moi par exemple) sont parties en filière comptable et financière, c'est... pour faire de la compta / finance (bizarre non?). Ca ne veut pas dire qu'ils n'avaient pas le potentiel pour faire autre chose ou s'adapter.

Quant aux fameux tests dans les big, c'est pas non plus le DEC.

Cdlt

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 17:16 par Corwin
Citation : Corwin @ 06.01.2009 à 15:46

J'ai un ami, diplômé d'ESCP-EAP, il bosse chez PWC mais ne sait pas remplir une déclaration de TVA. Par contre c'est un grand "tchatcheur" capable de faire croire qu'il maitrise tout les domaines.

Euh oui j'ai précisé qu'il était diplômé! il n'est pas en première année! promotion 2007, embauché en septembre 2007.

Oui certes remplir une déclaration de TVA peut ne pas être indispensable, c'est là tout le problème d'une expérience chez un big: comme vous êtes formé à la sauce du cabinet, vous êtes taillés pour votre poste et vos fonctions sont très délimités.

Si vous quittez ce poste (turnover important chez les big4) et que vous choisissez par exemple de travailler dans un cabinet d'expertise comptable, il peut être préjudiciable d'avoir 5ans d'expérience et de ne pas savoir faire ni une paye, ni une TVA.

A noter que pour avoir le DEC vous êtes parfois interrogés sur des questions très précises en Social ou en fiscalité (sujet nov 2008).

La filière classique est faite pour le cabinet d'EC et les cabinets d'EC le savent et heureusement ils recrutent en majorité par ce biais là. Mais les gros salaires ne sont pas au rendez-vous...

Re: Big 4 et filière comptable

Ecrit le : 06/01/2009 17:24 par Quaresma
Pour répondre à Tolbiac,

Les tests à l'entré des BIG sont ridicule et je peux t'assurer qu'en venant de L'ESSEC tu rentres peu importe que tu réussisse les tests. J'ai un ami ESSEC, il n'a quasiment jamais fait de comptabilité dans son cursus (les cours sont à la carte). Il me l'a dit lui même, lorsqu'on sort des grandes écoles ces cabinets font des pieds et des mains pour nous avoir. Résultat de cette politique, on retrouve des auditeurs franchement incompétent techniquement. Quand à savoir si la technique sert, la réponse est, comment peux tu auditer des comptes consolidés sans même savoir comment ils sont faits ?

Maintenant je rappel que mon but n'est pas de critiquer les écoles, mais la politique de recrutement des BIG.

Pour moi si on préfère, dans le cadre du recrutement de débutants sans expérience un HEC majeur comptabilité à un DSCG, je peux comprendre.

Maintenant préférer un HEC Majeur Marketing qui ne voit dans l'audit qu'un tremplin et que la compta n'intéresse pas du tout à un DSCG qui en veut je ne comprend pas vraiment.

Pour moi l'idéal serait des populations mixtes, avec des ESC et des profils plus "Expertise" et je pense que chacun apprendrait beaucoup des autres.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
EFL