KPMG

Bienvenue dans la jungle du recrutement des profils expérimentés

Article écrit par (324 articles)
Modifié le
1 814 lectures
Recrutement digital : pensez à vous démarquer

La pénurie des profils expérimentés dans le secteur de l'expertise comptable

Malgré un taux de chômage élevé, les entreprises peinent à recruter. 38% d'entre elles ont rencontré des problèmes de recrutement en 2018. Ces difficultés sont notamment connues lorsqu'il faut embaucher un profil expérimenté.

Mathieu Chauveau, expert-comptable et directeur général de Ça Compte Pour Moi nous confirme « un marché saturé au niveau des collaborateurs comptables. Il existe peu de turnover sur les profils expérimentés dans le marché de l'expertise comptable, les collaborateurs se sentent bien dans les cabinets ce qui crée une saturation du marché ».

De son expérience de recruteur sur Toulouse, « les profils qui changent d'emploi sont ceux qui déménagent pour un rapprochement familial par exemple, sinon le recrutement reste compliqué ».

Dans ce contexte de rareté des ressources, une véritable course aux compétences s'est engagée avec d'importants moyens mis en œuvre pour attirer et retenir les talents. Dans ce domaine, les cabinets de recrutement prennent une place prépondérante. Au vu de leur coût important, les PME et les startup ne peuvent se le permettre et cela leur apporte une double peine.

« Les cabinets de recrutement travaillent pour de nombreux cabinets d'expertise comptable différents, le candidat a ainsi de nombreux choix possibles. Cela rend nos offres moins visibles et il est difficile de tirer son épingle du jeu pour attirer les candidats ».

Le profil de comptable est très difficile à recruter même si des profils intéressants se libèrent. Dans un autre domaine : les développeurs. Mathieu Chauveau nous explique que cette pénurie de profil implique un frein dans leurs projets digitaux, il leur manque plusieurs développeurs pour débuter de nouveaux projets. Une explication de cette pénurie ? « Probablement que le secteur de l'expertise comptable est moins sexy que d'autres secteurs ou les startups. Et pourtant nous aussi nous avons des projets digitaux intéressants ! ».

Comment Ça Compte Pour Moi pallie à cette situation ? « Nous recherchons des jeunes profils qui se trouvent plus facilement et cela permet d'éviter de passer par des cabinets de recrutement ». Et pour trouver ces jeunes profils, rien de tel que les canaux digitaux pour les atteindre.

 

Les alternatives digitales possibles pour trouver les candidats

C'est un fait, jamais la Qualité de Vie au Travail (QVT) n'a été aussi mise en avant par les organisations comme un atout compétitif pour séduire les profils pénuriques convoités.

A une époque pas si lointaine, trouver des candidats, même pour des postes qualifiés, n'était pas très difficile : il suffisait de publier une annonce ou de faire appel à des sourceurs spécialisés. Le recruteur doit prendre en compte la marque employeur, le social média, l'expérience candidat, sans oublier les leviers d'acquisition online dont fait partie la stratégie de contenu.

Ça Compte Pour Moi a décidé de passer par le site Welcome To The Jungle pour « atteindre les étudiants qui sortent de l'école. Ainsi nous les formons et nous tentons de les fidéliser pour limiter le turnover ».

Welcome To The Jungle

Effectivement ce site est particulièrement destiné à la génération Y et la future Z. Tout est prévu pour créer votre page de recrutement : ils se déplacent, font quelques photos et vidéos contre un abonnement annuel. « Cela permet une vitrine supplémentaire sur le web avec un référencement naturel et une visibilité que nous n'aurions pas avec notre site Internet. Quelques cabinets en ligne sont déjà présents sur Welcome To The Jungle. Même si nous n'aurons peut-être pas de recrutements directs, cette expérience est bonne pour notre marque employeur ».

D'autant plus que Ça Compte Pour Moi est une entreprise tournée vers la QVT en pensant au bien être des collaborateurs. Les jeunes sont sensibles à l'environnement de travail et à l'ambiance.

D'autres alternatives digitales existent pour le recrutement. Les réseaux sociaux en font partie, notamment LinkedIn. Toutefois, Mathieu Chauveau précise que « c'est plus compliqué de recruter des collaborateurs comptables sur le digital car les cabinets de recrutement chassent sur LinkedIn. Certains de nos collaborateurs reçoivent des messages régulièrement pour proposer des offres via la messagerie privée. Le candidat sait qu'il va avoir beaucoup d'opportunités ».

En effet, le recruteur devra se montrer plus compétitif et plus pertinent dans sa recherche de talents car il est fort possible qu'un candidat recherché ait plusieurs opportunités à la fois. Par ailleurs, les milléniaux attachent beaucoup moins d'importance à la rémunération et plus au sens que le travail a pour eux. Ce faisant, les meilleurs talents sont surtout attirés par votre image de marque employeur.

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.

Twitter   Facebook   Linkedin

KPMG