CEGID

Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

52 réponses
18 363 lectures
Ecrit le : 09/09/2012 22:44 par Lj4
Bonjour,

Je m’interroge depuis quelques années sur le niveau des diplômes de comptabilité et sur la qualification des nouveaux diplômés.

La réforme des diplômes comptables est censée avoir augmenter le niveau, le DECF (bac+3) est devenu le DCG (bac+4), le DESCF (bac+4) est devenu le DSCG (bac+5) et le DEC est passé du niveau bac+7 à bac+8.

Pourtant, je constate que les comptables ayant un BTS de comptabilité ou un bac STG ou professionnel (niveaux de formation certainement les plus répandus) ont moins de connaissances que les mêmes diplômés des années 80 / 90.
Cela voudrait-il dire que le BTS et le bac aient baissé de niveau ?

La conséquence est une difficulté supplémentaire pour les BTS à accéder au DCG et plus. L’écart entre le BTS (normalement bac+2) et le DCG est certainement plus important que la seule année théorique.

Je pense que le BTS actuel a des compétences comparables au bac des années 80/90.
Par ailleurs, je constate que les savoirs et les mécanismes les plus basiques en comptabilité sont souvent méconnus ou mal connus par les comptables que j’emploie. Mes discussions avec des amis expert comptables ou cadres comptables en entreprise corroborent mon avis.

Le manque de compétences de bon nombre de comptables ne leur permettra pas d’évoluer.
Je rappelle que j’ai initié un sujet il y a quelques années : Quel avenir pour le comptable ? Bon nombre d’informations et avis ont été donnés.

Quel avis avez-vous sur ce sujet ?

Cordialement

A bientôt

Laurent

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 09:22 par Foxy69
Bonjour,

J'espère pour vous que le niveau technique ne soit pas corrélé à celui en orthographe.

Bien cordialement

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 09:36 par Joaquin-gonzalez
Bonjour,

Le niveau DCG est un niveau "Licence" donc BAC + 3. Mais sinon, je suis d'accord sur le fond. Les études sont devenues plus lourdes depuis la récente réforme. Il faut tout de même nuancer. C'est le "vieux crabe" qui va parler ;-) Dans les années 1980, celui qui passait le certificat supérieur juridique et fiscal et le certificat supérieur de révision comptable avait aussi un très bon niveau, autant en fiscalité qu'en comptabilité. C'était tout de même 7 a 8 années d'études après le bac pour obtenir le DEC.

Quant au BTS, je ne sais pas, j'ai passé le BTS comptabilité et gestion d'entreprise en 1982. Le DECS sur la foulée n'a pas été trop dur à passer. Je viens de me refaire quelques annales récentes du BTS CGO : le niveau reste tout de même correct (en tout cas au niveau comptable).

Quant aux comptables que vous employez (et qui ont je suppose un niveau BTS), et auxquels il manque des mécanismes et principes comptables fondamentaux : pourriez vous donner des exemples précis ? On parle bien de principes comptables, et non juridiques ou fiscaux, car le BTS (au niveau juridique et fiscal) est d'un niveau effectivement assez faible.

Cordialement,
Joaquin Gonzalez

--------------------

Conseil d'entreprise

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 11:10 par Mojito59
Bonjour

je sais pas si le niveau baisse puisque apparemment le DSCG est plus difficile a obtenir que le descf...

donc ça voudrait dire l'inverse

que le niveau d exigence augmente

--------------------

2011 M2CCA ,
2012 DSCG
2020 DEC
 

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 11:42 par Xynezia
Message édité le 10/09/2012 12:08 par Maximal
Bonjour,

Concernant le BTS je n'ai pas vraiment d'avis étant donné que je l'ai via une VAE.

Par contre concernant le "fossé" BTS et DCG il y a deux ans d'etude de prévu même si on passe d'un bac+2 à un bac+3. Avec le BTS on ne rentre qu'en seconde année.

J'ai connu quelques épreuves du DECF et je le trouvais quand même un peu plus dur que le DCG. Je suis aussi sans doute plus a l'aise qu'avant.

Le DSCG me semble quand à lui plus difficile que le DESCF mais c'est sans doute un avis subjectif.

Quant aux mécaniques de base de la comptabilité elles sont le plus souvent vite zappées en cours. Et s'il n'y a pas d'investissement personnel et un réel intérêt pour la comptabilité cela reste bien souvent flou.

Il y deux ans je commençais à travailler avec un assistant jeune diplomé de BTS. On a eu une longue conversation sur la caisse. Et oui y a rien de plus basique. Mais quand on récupere plein de dossiers avec des caisses créditrices on se pose des questions. Après notre conversation j'ai fait un sondage parmi mes collègues : le sens normal du compte de caisse. Resultat 2 sur 10 n ont pas eu besoin de réfléchir longuement ou de faire des comptes en T pour me repondre. Je vous parle de cela en cabinet comptable.

Pour résumer je ne pense pas que le niveau des examens baisse. Mais que les principes de base sont délaissés.

C'était un peu long :-)

Cordialement

--------------------
Tom

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 16:24 par Julienjulien
Bonjour,

Le sujet est intéressant.

Pour avoir passé le DECF, le DCG puis le DSCG, et pour donner des cours de compta en BTS, je vais vous donner mon avis.

Je pense que le BTS est une bonne formation et qu'il est d'un niveau satisfaisant.
Le DECF était particulièrement compliqué par rapport au DCG et cela à 2 niveaux. Tout d'abord au niveau des cours, moins de matière en DECF mais des programmes plus approfondis qu'en DCG, puis au niveau des modalités d'obtention du diplôme. En DCG, il est très simple de compenser ses notes. En decf, cela était beaucoup plus compliqué car la compensation était possible que si nous passions la totalité des épreuves restantes en même temps.
En revanche, le DSCG est plutôt très difficile. Par rapport à l’ancien cursus notamment les UV de droit et de finance.

Au final, dire que le niveau à baisser n’est pas la réalité si on considère le cursus dans sa globalité. En revanche, si nous parlons des premières années jusqu’au DCG, alors la oui, le niveau est moins élevé qu’avant.

Cordialement.

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 20:34 par Alexei
Bonsoir à tous.

Un Bac stg d'aujourd'hui n'a rien à voir avec son homologue d'y a vingts ans.

Idem pour le BTS.

Quand à la formation des comptables:les postes ne requièrent pas la même qualification.Mais ce qui est certain c'est qu'il faut accepter de se mettre à jour.Et un certain nombre de gens une fois l'examen en poche l'oublie.

le DCG reste tout de même valorisant.Le DSCG par contre est d'un autre acabit et demande de la patience,de la perseverence et de s'y coller parfois avec des ouvrages de spécialistes(surtout pour la finance,la comptabilité et audit).

Sur le marché de l'emploi,j'ai eut quelques déconvenues jusqu'à ce que je me trouve une alternance à la banque de france au service analyse financière.

Après pour le niveau des comptables: quel que soit le diplôme,on va tous s'apercevoir un moment ou un autre qu'il faut se mettre à jour constamment.Ce qui signifie en gros d'être motivé et d'accepter ce travail.Certains n'estimeront pas le besoin de se mettre à jour car leur postes ne leur demande pas.

J'ai connu un de mes maîtres de stage:il a travaillé après son bac et il a ensuite repasser par la formation continue en decf en même temps de travailler.C'était quelqu'un d'extrêmement rigoureux et organisé avec une certaine culture générale et des bases solides en fiscalité,économie,droit social,comptabilité.

J'ai aussi entendu parler de professionnels mal formés ,arrivé en poste par piston,par relations.

Pour un avenir serrein.

Cordialement


--------------------

Si vis paccem, para bellum

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 20:44 par Pierred10
Bonjour à toutes et à tous.

Je suis actuellement étudiant et je termine ma première année de DSCG. Vous voudrez surement connaître mon cursus avant de connaître mon avis.
J'ai commencé en première et terminale STG CFE, j'ai ensuite poursuivi en BTS CGO, j'ai ensuite obtenu, deux ans plus tard mon DCG et il me reste encore un an de préparation au DSCG.

Je ne pense pas que le niveau du BTS soit un diplôme moins difficile que les autres. Même si il y a un réel écart entre BTS et DCG les deux diplômes sont exigeants. Le BTS Comptabilité et Gestion des Organisations n'est pas facile pour tout le monde à obtenir même si ce n'est pas celui-ci qui m'a donné le plus de fil à retordre.

Il faudrait aussi savoir combien d'élèves de BTS poursuivent en DCG et combien réussissent par la suite.

Je trouve que le DCG est plus général et est apporte un volume bien supérieur en connaissances.

Le DSCG est à mon sens le diplôme le plus difficile. Je prépare actuellement 4UE cette année et je révise depuis déjà quelques semaines pour être bien préparé. La difficulté n'est à mon sens pas un problème, le diplôme apporte des connaissances variées et très complètes.

Je ne pense donc pas que le niveau a baissé. Je pense aussi qu'un collaborateur de niveau moyen, si on lui laisse le temps et s'il travaille activement progressera très vite par l'expérience et pourra monter les échelons. Bien entendu tout dépend du poste et de la structure en question.

Bien Cordialement,

Pierre

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 20:59 par Maximal
Bonjour

Merci pour vos participations à propos de votre ressentie sur les nouveaux diplômes, en tant qu'étudiant ou débutant votre carrière. Il est évident qu'un personne qui s'implique s'adapatera davantage que celle qui ne s'implique pas.

Cependant je doute que vous ayez le recul nécessaire pour répondre aux problématiques posées au début du sujet :

Citation
Pourtant, je constate que les comptables ayant un BTS de comptabilité ou un bac STG ou professionnel (niveaux de formation certainement les plus répandus) ont moins de connaissances que les mêmes diplômés des années 80 / 90.


Citation
je constate que les savoirs et les mécanismes les plus basiques en comptabilité sont souvent méconnus ou mal connus par les comptables que j’emploie. Mes discussions avec des amis expert comptables ou cadres comptables en entreprise corroborent mon avis.


Cordialement

Re: Baisse du niveau des diplômes : réalité ?

Ecrit le : 10/09/2012 22:11 par Lj4
Bonjour,

Un des messages précédents précie que le cursus dans sa globalité n'a pas baissé.
Je n'ai pas dit cela. J'ai juste dit que mon sentiment est que le niveau des diplômes Bac et BTS ont baissé.
D'ailleurs, comme il a été dit, les BTS entrent en DCG en deuxième année .... la preuve par l'exemple !!

La formations du DSCG sont sans doute plus complètes qu'à mon époque. Par exemple, l'anglais constitue une UV : une nouveauté.
Pour autant, les savoirs les plus basiques sont ils bien maîtrisés ?
Apprend-on plus mais moins bien ?

A bientôt

Laurent
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre

Connexion

Perte de nom d'utilisateur

Perte de mot passe
IGEFI