INTEC

Ya t'il un avenir pour la profession?

5 réponses
2 419 lectures
Ecrit le : 07/02/2007 21:52 par Dadooo
Etant etudiant en terminale s, je souhaiterais m'orienter l'année prochaine vers la fillière de l'expertise comptable et pour se faire je vais probablement m'inscrire a l'ENGDE. Seulement voila mon père travaillant dans une banque me dit que les experts comptable qu'ils ont a leur compte vont etre remplacer et il vont delocaliser la la comptabilité en inde.
Ce qui me vient a poser la question suivante: Y a-t'il un avenir dans ce secteur?

ps:Votre réponse sera décisif dans le choix de mon cursus

Re: Ya t'il un avenir pour la profession?

Ecrit le : 07/02/2007 22:44 par Nasdack
Message édité le 08/02/2007 10:52 par Nasdack
Citation : Dadooo @ 07.02.2007 à 21:52
Etant etudiant en terminale s, je souhaiterais m'orienter l'année prochaine vers la fillière de l'expertise comptable et pour se faire je vais probablement m'inscrire a l'ENGDE. Seulement voila mon père travaillant dans une banque me dit que les experts comptable qu'ils ont a leur compte vont etre remplacer et il vont delocaliser la la comptabilité en inde.
Ce qui me vient a poser la question suivante: Y a-t'il un avenir dans ce secteur?

ps:Votre réponse sera décisif dans le choix de mon cursus

Bonsoir,

Un vaste sujet qu'est celui de la délocalisation, sous traitance ...dis à ton père, que les distributeurs de billets et les centres d'appel 08xxxxxxxx ont tendance à remplacer les banquiers (meme s'il est vrai que la branche bancaire recrute à tour de bras)

Mais ce n'est pas la question.

J'ai aussi posé cette question, lors de ma première journée de formation, je crois que j'étais le seul à avoir cette pensée.

Il est vrai, que certains grands groupes ont délocalisé la saisie comptable, mais l'avenir de ce métier n'est pas que dans de la "faible valeur ajoutée" (saisie comptable) mais plutot dans le conseil que l'on peut donner à nos clients. En effet, de plus en plus de clients saisissent leur comptabilité.

Pour résumer, choisi un métier qui pourrait te plaire, et le travail tu en auras !!
(expert-comptable, commissaire aux comptes, DAF, comptable unique ....). N'oublions pas, que toutes les petites sociétés, ne vont pas aller sous-traiter dans les pays étrangers ....

Bon courage ...

Nasdack

Edit 1 : https://m.compta-online.com/forum/index.p...topic=7664&st=0

--------------------
Nasdack

Re: Ya t'il un avenir pour la profession?

Ecrit le : 07/02/2007 22:52 par Maxime soulignac
Bonjour,

Je ne prend pas le temps de répondre sur le fond de la question.

En revanche, je souhaiterais juste te dire Dadoo qu'il est extrêmement dangereux de remettre tes choix d'orientation, tes prises de décisions quelle qu'elles soient d'ailleurs, dans les mains de quelqu'un d'autre que toi !!

Tu t'en voudras fatalement un jour, et accesoirement tu en voudras à celui qui aura assumer le risque de la décision à ta place...

Si je peux me permettre un conseil c'est celui de faire tes propres choix, en ton âme et conscience.

Bonne continuation.

--------------------
Expert-comptable à Rouen.

Re: Ya t'il un avenir pour la profession?

Ecrit le : 08/02/2007 10:20 par Luca pacioli
Dadoo,

Je suis certain qu'il y a un avenir pour la profession et nous travaillons tous à son développement.

Il est évident que la tenue comptable va de plus en plus être transférée vers les tiers (clients, banques, prestataires étrangers), mais dit toi bien que ce n'est plus le cœur de notre métier et que l'avenir est ailleurs : conseil, fiscalité personnelle, conseil patrimonial, accompagnement, audit opérationnel,...

Observe également ce qu'il se passe dans les pays anglo-saxon où la profession a un degré de maturité supérieur au notre. (Le premier CPA aux Etats Unis date de 1896 alors que notre profession a commencé à s'organiser en 1945). Et tu découvriras que la profession est particulièrement dynamique et bien représentée dans toutes les strates de la société. Notre avenir ressemblera certainement au présent des experts comptables Anglais ou Américains d'aujourd'hui. (Tapes CPA et le nom d'une ville US dans un moteur de recherche et parcours les sites des cabinets indépendants)

Enfin, je ne connais pas l'organisme que tu présentes, et ne doute pas qu'il soit une bonne voie pour accéder à la profession mais n'hésites pas à te renseigner sur les autres moyens d'accéder à la profession que sont les Universités et les Ecoles de commerce. (tu peux nous consulter sur ce sujet)

Bon courage à toi
Nous avons besoin de jeunes motivés pour assurer l'avenir de notre profession

Re: Ya t'il un avenir pour la profession?

Ecrit le : 08/02/2007 11:17 par Fabrice Heuvrard
Bonjour,
Oulà il ne faut pas être si pessimiste Dadooo.
En effet, il y a un avenir dans la profession.
Comme dis précedemment va évoluer dans les années avenir... mais parallélement, le métier va s'enrichir de nouvelles missions ou laisser plus de temps aux missions à fortes valeurs ajoutées.Nos diplômes sont entrain d'être réformés, ce qui va permettre des passerelles entre les cursus (mais ce n'est pas le débat actuel).
Il y aura toujours des experts-comptables, qui sont des personnes indispensables et interviennent nécéssairement dans la vie des entreprises, pontuellement ou de manière constante.
De même je doute que le métier de commissaire aux comptes disparaissent, puisque leur rôle est fondamental...
Tu vois il reste de l'espoir...
Cordialement.

--------------------
 
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: Ya t'il un avenir pour la profession?

Ecrit le : 08/02/2007 13:22 par Micka
Bonjour,

Dadoo, j'ai déjà entendu et même de la bouche de mon oncle, expert comptable, cette controverse sur les délocalisations.
En se focalisant sur cet aspect, les délocalisations portent sur des secteurs à faible valeur ajoutée, standardisés et qui ne nécessitent pas de main d'oeuvre partculièrement qualifiée. Crois tu sincérement que des experts comptables qui auront fait avec la réforme 5 ans d'études post bac et 3 ans de stages (qui pourraient avoir à ce titre le grade de docteur...) pourraient être remplacés dans leurs fonctions par des étrangers qui ignorent tout de notre système. Il faudrait qu'ils soient eux aussi formés et donc ils demanderaient de bons salaires voire voudraient bénéficier des mêmes conditions sociales que les EC français...
Sincérement, je ne crois pas une seule seconde que l'on puisse, étant donné l'accroisssement des règles comptables, fiscales, juridiques sans parler des questions de sécurité de l'information, délocalisé autre chose que la saisie des écritures.
Je crois que la profession montre de très bonnes perspectives d'emploi et les chiffres vont bientôt le montrer.

Cordialement,

--------------------
Il faut beaucoup de motivation et de persévérance pour gravir le mont DEC !
Twitter   Facebook   Google Plus   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Loading
RECEIPT BANK