Avec Pacte, la concurrence va s'intensifier dans la profession comptable

Article écrit par (182 articles)
Modifié le
6 317 lectures

Le commissaire aux comptes dont le mandat ne sera pas renouvelé, en raison du probable relèvement des seuils d'audit légal, pourra être tenté de prendre la place de l'expert-comptable de l'ancienne société qu'il contrôlait.

A moins qu'il ne préfère proposer le futur audit optionnel petites entités (PE) auquel cas il pourra être concurrencé par la propre mission d'audit d'un expert-comptable.

Les journalistes d'actuEL Expert-comptable font le point dans un article que vous pouvez consulter gratuitement en cliquant ici.

Pour tester gratuitement actuEL Expert-comptable pendant 2 semaines, cliquez ici.