Revue Fiduciaire

Avantages natures en repas consommés

3 réponses
4 821 lectures
Ecrit le : 04/01/2012 14:40 par Kevistras
Bonjour,
Je suis étudiant et j'ai un petit job en restauration rapide à côté de mes études. Envoyant ma fiche de paye, une question m'est venue.
Voilà, je touche une certaine somme en Avantage nature pour les repas que je consomme au travail. Jusque là, tout est normal.
Voici le problème :
Les avantages sont ajoutés au salaire brut mensuel, auquel on m'enlève les charges. Puis la même somme des avantages est retirée une fois le salaire net établi. En gros, je paye des charges sur mes avantages et on me les reprend après. En clair, je paye une partie des repas que je consomme. Est-ce normal? Ne devraient-ils pas être déduits du salaire brut avant la déduction des charges?
En vous remerciant d'avance
Cordialement.

Re: Avantages natures en repas consommés

Ecrit le : 04/01/2012 15:12 par Squier
Bonjour

Rassurez vous,tous les salariés de la restauration se posent la même question sur leur premiser bulletin de paie.

Les C.H.R. sont tenus à une obligation de nourriture envers leurs salariés sous quelques conditions.
Pour l'URSSAF, c'est un avantage en nature soumis à charges sociales, d'où la réintégration dans le brut.

Vous avez consommé le repas, il est normal de vous le déduire en bas de bulletin.

En gros cela vous coûte 20% (charges salariales) du MG (3.44¤) par repas soit 0.70 ¤
Ce qui n'est pas cher surtout si le repas est copieux

Cordialement

Re: Avantages natures en repas consommés

Ecrit le : 04/01/2012 15:14 par Francoisecnd
Message édité le 04/01/2012 15:15 par Francoisecnd
Bonjour Kevistras.

Pour répondre à votre question : oui, c'est normal, et votre bulletin est bon.

Le principe de l'Avantage en Nature est de réintégrer son équivalence dans le brut afin que ce même AN soit pris en considération au niveau des charges sociales.

La raison ?
1) c'est qu'en fait ces AN font parties de votre salaire. Il vous est donné en consommables, mais si ce n'était le cas, votre employeur aurait dû proposer un salaire supérieur.
2) et comme ils font partie intégrante de votre salaire, il est logique et normal qu'il en soit considéré ainsi au regard des cotisations sociales.

Petit exemple "simple et évident" : les logements de fonction.
Cet AN peut parfois représenter jusqu'à 20% du salaire. ( 1 500 brut et 300 de logement )
S'il n'était réintégré dans les bases de cotisations, en cas de maladie, chômage ou retraite, le salarié verrait ses prestations réduites d'autant ! ( donc sur un brut à 1 500 et non à 1 800 ).

Mon explication vous semble-t-elle claire ?

--------------------
Merci de ne pas me contacter par mail, car je ne donnerai aucune suite !

Re: Avantages natures en repas consommés

Ecrit le : 04/01/2012 23:46 par Kevistras
Vos messages répondent très bien à ma question ! Je vous remercie de votre rapidité et de vos propos clairs et illustrés !
Cordialement
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK