CEGID

Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

26 réponses
15 160 lectures
Ecrit le : 04/02/2009 11:52 par Marcus66
Bonjour à tous,

Après plusieurs recherches infructueuses, je viens solliciter vos savoirs respectifs :

Je me suis posé la question suivante :

En tant que collaborateur en cabinet, qu'est-ce qui m'empêche de négocier avec mon employeur un statut d'autoentrepreneur plutôt que celui de salarié ?

D'après mes calculs, tout le monde serait gagnant :

Je touche actuellement 1600¤ net (19200¤ annuel). Je coûte par conséquent à mon employeur 38 000¤.

Je demande à toucher 32000¤ pour prestation de Travaux de comptabilité : economie cabinet : 6000¤

Les charges sociales s'élèvent à 21.3%, soit 6800¤
La fiscalité s'élève à 2.2%, soit 700¤

Mon revenu progresse alors à 24500¤, soit 2040¤, au lieu de 1600¤, et en plus mes impôts sont payés!

Je fais appel à vous pour que vous veniez démonter mon modèle.

Je suis conscient que je perds ainsi la stabilité de l'emploi, dans la mesure où mon employeur pourra rompre la collaboration à tout moment. Mais ce statut fait économiser au cabinet tout de même 6000¤.

La retraite : le statut d'AE permet de valider les trimestres à partir de 13000¤ ou quelque chose comme ça.

Je suis bloqué à cette rémunération, sous réserve d'augmentation des seuils. Mais rien ne m'empêche d'être salarié par ailleurs...

Merci d'avance pour remarques éclairées,
Marcus

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 04/02/2009 13:11 par Maximal
Bonjour

Citation
En tant que collaborateur en cabinet, qu'est-ce qui m'empêche de négocier avec mon employeur un statut d'autoentrepreneur plutôt que celui de salarié ?


Tout simplement le fait que la comptabilité est une activité règlementée, est que sans être EC, vous ne pouvez créer une entreprise qui a une telle activité.

Je peux me tromper, mais voir tous les sujets déjà postés sur le forum genre "sous-traitance" etc...

Cdlt

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 04/02/2009 21:32 par Jipe
Bonsoir,

D'accord avec la réponse précédente...
On pourrait vous reprocher d'exercice illégal de la profession...

Cordialement,

Jipé

--------------------
Jipé

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 04/02/2009 22:06 par Fabrice Heuvrard
Bonsoir,
tout à fait d'accord avec les réponses ci-dessus, néanmoins vous pouvez être auto-entrepreneur et effectuer des missions sociales ,administratives ou juridiques (rédaction de pv d'assemblée générale par exemple).
En effet le juridique (à ce niveau) et le social ne font pas partie du monopole des experts-comptables.
Cordialement.

--------------------
 
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 06/02/2009 20:22 par Membre
Citation : Icare @ 04.02.2009 à 22:06
effectuer des missions sociales, administratives ou juridiques (rédaction de pv d'assemblée générale par exemple).

Bonsoir,

effectivement je confirme,, vous ne pouvez vous mettre à votre compte pour de la compta en libéral. mais par contre, vous mettre en Sarl avec un EC qui détient les 3/4 au moins du capital reste possible (l'EC et l'entreprise doivent être inscrits à l'Ordre).

En AE, vous pouvez par exemple, faire des bulletins de paye pour le compte d'entreprises.

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 07/02/2009 15:41 par Fabrice Heuvrard
Bonjour,
oui il est possible d'être associé dans une SARL à hauteur de 25% avec des EC, mais je ne vois pas trop l'intérêt pour des experts comptables...

--------------------
 
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 10/02/2009 19:40 par Claudusaix
Bonsoir,

Je viens de trouver ce document qui est le guide de l'auto-entrepreneur. En annexe II (page 24), il y a comme profession Conseil qualité comptable.

Je m'interroge à qui est ouvert cette profession et quels sont les risques face à l'exercice illégal de la profession d'expert-comptable. En gros, je m'interroge sur le contour de la profession de Conseil qualité comptable. D'autant, qu'il y a aussi les professions de Conseil de sociétés, de Conseil d'entreprise, de Conseil financier et de Conseil social dans cette annexe II. Ce sont des activités pratiquées par les experts-comptables.

Aussi, d'une certaine façon, je comprends que Marcus66 puisse s'interroger s'il a eu vent de ces éléments qui me laissent perplexe car je suis comme vous, je connais l'exercice illégal d'expert-comptable.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 11/02/2009 14:28 par Marcus66
Bonjour à tous et merci pour vos réponses,

Pour tout vous dire, c'est en écoutant Madame LAGARDE que me sont venues ces interrogations.

Elle citait comme exemple d'autoentreprise la prestation de conseil auprès de particuliers dans leur organisation (classement des documents...)

Après tout, c'est ce que je fais tous les jours, mais pour des entreprises.

Mais attention, loin de moi l'idée de pratiquer un exercice illégal de l'expertise.

Ce qui m'intéresse dans ce statut, c'est l'économie de charges que cela génère pour tout le monde, employeur et salarié.

Au jour le jour, il n'y aurait pas ou peu de changement dans l'exercice de ma profession. Je serais simplement autoentrepreneur au lieu de salarié, et mon employeur deviendrait mon client.

A charge pour lui d'établir la liasse fiscale et d'assumer la responsabilité en cas de litige.

Finalement, on ne serait pas loin de la soustraitance.

Qu'en pensez-vous ?

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 12/02/2009 14:39 par Nouf
Bonjour,

N'est-il pas possible par exemple de pouvoir être indépendant, et faire de la saisie, de l'archivage, des notes de frais, etc... pour des EI ou des sociétés, mais sans faire de bilan ou autre?

En gros, faire de la comptabilité de base, de l'administratif, etc... sans faire de bilans?

Nouf


--------------------
BEP Compta
BAC STT CG
BTS CG en alternance
DECF en alternance
Et la suite?

Re: Autoentrepreneur au lieu d'être salarié

Ecrit le : 12/02/2009 20:24 par Fabrice Heuvrard
Bonsoir,

oui dans la théorie, les tâches de classement/archivage, note de frais et tout travail administratif sauf la tenue comptable, peuvent être faites par un auto entrepreneur.
Mais sachant que la majorité d'entre nous ne compte pas ses heures, pourquoi un expert comptable payerait un auto entrepreneur pour des tâches que ses salariés peuvent faire?

--------------------
 
Expert-comptable et commissaire aux comptes
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK