Bonjour,

j'aimerai avoir quelques éclaircissements sur la position de l'audit légal face à la fraude dans les organisations.

J'aimerai écrire un mémoire sur ce sujet et j'aimerai avoir l'avis de certains professionnels

En faites certaines normes d'audit précisent que le rôle de l'auditeur n'est pas de rechercher la fraude au sein des organisations mais la loi précise que la responsabilité du commissaire aux comptes peut être engager en cas de non détection d'anomalies significatives liées à des cas de fraude.

On nous dit que notre rôle n'est pas de rechercher la fraude et on nous dit également que notre responsabilité peut être engager. Merci de m'apporter des éclaircissements par rapport à cette nuance

Certes notre but premier n'est pas de rechercher la fraude mais on doit mettre en place les diligences qui nous permettent de détecter les anomalies significatives liées au cas de fraude sinon notre responsabilité pourrait être engager même si on recherche pas activement la fraude au sein des organisations on doit y prêter une oreille attentive d'ou la nécessite de prendre en compte le  risque de fraude dans notre démarche d'audit.

Que pensez vous de la prise en compte du risque de fraude dans la démarche d'audit légal?

J'ai l'impression que les avis sont plutôt partagés entre commissaire aux comptes

Cordialement.