Un nouveau livre blanc pour attirer et conserver les talents

Article écrit par (104 articles)
Modifié le
2 171 lectures

C'est le sujet de préoccupation du moment, la question qui alimente toutes les discussions de la profession ou presque : comment attirer les collaborateurs dont les cabinets ont besoin ?

Pour répondre à cette problématique, Dext et Beeye ont corédigé un livre blanc qui contient des conseils pratiques pour attirer à la fois les bons collaborateurs... et les bons clients. En effet, l'un ne va pas sans l'autre : les cabinets qui retiennent les meilleurs talents sont aussi ceux qui attirent les meilleurs clients.

7 cabinets sur 10 rencontrent des difficultés de recrutement

Les cabinets d'expertise comptable rencontrent de plus en plus de difficultés pour recruter. Les chiffres sont parlants :

  • 70% des cabinets ont rencontré des difficultés de recrutement en 2021 contre 66% en 2020 [1] ;
  • 66% des cabinets ont vécu plus de 2 départs en 2021 ;
  • 3 candidats sur 4 ont bénéficié de plus de deux offres d'emploi avant d'accepter un poste.

Cette pénurie des talents peut sembler paradoxale, dans une période où l'évolution technique apporte des perspectives de missions enrichissantes, avec de réelles opportunités et de nouveaux métiers.

Or, le manque d'attractivité concerne aussi les salariés en poste, qui bien souvent expliquent leur départ du cabinet par une absence de visibilité sur le cursus de formation interne [2].

 

Comment expliquer la pénurie de talents ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la situation de tension que connaît la profession. Avec la généralisation du télétravail tout d'abord, être éloigné géographiquement de son lieu de travail n'est plus un problème. Conséquence concrète, des cabinets de toute la France peuvent désormais démarcher les talents d'une région donnée.

Ensuite, on constate qu'il y a encore trop peu de cabinets qui professionnalisent leur démarche de recrutement, via des plateformes dédiées ou des cabinets spécialisés. Cette situation rend invisible certaines structures sur le marché du travail, dans un contexte où les jeunes collaborateurs cherchent systématiquement leur futur cabinet sur Internet.

Toutefois, tout n'est pas qu'une question de communication. Les cabinets qui n'ont pas réalisé leur transformation numérique sont de moins en moins attractifs pour les collaborateurs qui visent des missions variées, avec des outils modernes.

 

Alors, comment faire ?

Les cabinets qui retiennent les meilleurs talents sont ceux qui attirent les meilleurs clients. L'un ne va pas sans l'autre : transformer le cabinet, ses modes de production et son offre, c'est aussi attirer les meilleurs collaborateurs. Recruter des profils nouveaux, tournés vers le client, c'est attirer les meilleurs clients, en quête d'accompagnement et de proximité. Il est donc essentiel de travailler sur ces deux sujets en même temps !

Qu'est-ce que la symétrie des attentions ?

Un cabinet qui attire clients et collaborateurs bénéficie d'une dynamique gagnante sur tous les plans. Le soin porté par le manager au collaborateur conduit ce dernier à être attentif à son tour au client. C'est ce qu'on appelle la symétrie des attentions. En interne comme en externe, les meilleurs ambassadeurs pour préconiser les services du cabinet sont les salariés heureux et les clients satisfaits. Cette spirale contribue à un développement serein de l'activité.

Le Guide du cabinet d'expertise comptable attractif coécrit par Dext et Beeye apporte des réponses pratiques à ces problématiques d'attractivité, et des conseils pour notamment :

  • accroître la souplesse organisationnelle du cabinet, en termes d'horaires et de lieu de travail ;
  • renouveler les pratiques managériales, pour encourager l'engagement, et la participation à la transformation numérique ;
  • travailler sur la marque employeur ;
  • communiquer sur les bons canaux.

Comment recruter de nouveaux talents ? Comment attirer les bons clients ? Pour en savoir plus, téléchargez ici « Le guide du cabinet d'expertise comptable attractif ».

[1] Données OMECA

[2] Turnover dans les cabinets comptables : quelles raisons ?, Éditions Législatives, 4 oct. 2019


www.dext.com/fr