CEGID

Association en cabinet d'expertise comptable

5 réponses
4 462 lectures
Ecrit le : 21/05/2008 20:56 par Philippe-lyon
Bonjour,

Je suis actuellement expert comptable salarié et propspecte pour trouver un bureau à gérer. Lors de l'entretien d'embauche, il m'a été indiqué qu'une association était envisageable et souhaitable à court terme.
Le problème est qu'avec l'emprunt pour la maison et le quotidien de 4 enfants à assurer je n'ai plus de capacié d'emprunt.

Avez vous eu des expériences similaires et quels sont les moyens de contourner la difficulté ?
D'avance merci.

Re: Association en cabinet d'expertise comptable

Ecrit le : 21/05/2008 23:14 par Claudusaix
Bonsoir,

Je n'ai ni l'expérience et ne suis ni expert comptable. Toutefois, je crois que dans le cadre d'une SCOP, les salariés-associés souscrivent aux parts par le biais d'une retenue sur le salaire.

Aussi, si vous souhaitez changer de travail, c'est pour gagner plus. Ainsi, si actuellement, vous avez 2 500 ¤ net et que vous pouvez gagner dans votre nouveau travail 3 500 ¤ nets, compte tenu de l'augmentation du coût de la vie, vous pouvez vivre avec un salaire de 3 000 ¤ net par mois. Dans ce cas, les 500 ¤ par mois peuvent être mis dans un compte de dettes.

Pour une année pleine, vous pouvez dégager 6 000 ¤. Cette dette peut être convertie en capital. Sur 5 ans, c'est 30 000 ¤.

Il y a certainement d'autres solutions. What else ?

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Association en cabinet d'expertise comptable

Ecrit le : 22/05/2008 09:36 par Tibo42
Bonjour,

A mon sens et pour en avoir parler avec d'autres, le fait de devenir associé doit générer un revenu supplémentaire (salaire et/ou dividence) permettant de financer l'emprunt pour l'acquisition des parts (comme dans les autres entreprises).
Lors d'une formation au CJEC sur la création de cabinet, une consoeur a eu la mauvaise surprise de voir son projet d'association tomber à l'eau (l'ancien associé n'était plus vendeur) donc conseil :
ficeller dès maintenant (en même temps que le contrat de travail) les conditions de rachat des parts sociales
refuser toute clause de non concurrence
faire un contrat commercial comme quoi tous les clients que tu rentres au cabinet restent les tiens en cas de départ du cabinet avec une mise à jour régulière de la liste signée des deux parties.

avec tout ça cela devrait bien se passer.

sinon il reste toujours la possibilité de se mettre à son compte mais il faut avoir quelques économies.

cordialement

Re: Association en cabinet d'expertise comptable

Ecrit le : 22/05/2008 11:03 par El rico
Bonjour,

que ce soit pour le rachar d'un cabinet ou l'association, pensez au LBO.

Le principe est simple et n'est possible que si la rentabilité de votre investissement et supérieur au cout de la dette.
Les nouveaux revenus générés par votre investissement, votre CAF doit permettre le remboursement de la dette.

Sinon, oubliez l'association et le rachat.

Salutations.

--------------------
Diplômé d'expertise comptable

Re: Association en cabinet d'expertise comptable

Ecrit le : 23/05/2008 17:08 par Cavalesamis
Pour en avoir disctuter avec quelques confères, les coefficients d'achat actuels ne permettent pas de rembourser les échéances sans taper dans le salaire : pour un coeff à 100% et un renta de l'ordre de 7 à 8 % il en manque beaucoup pour espérer payer un emprunt sur 7 à 10 ans : sans apport c'est quasi mission impossible....

Re: Association en cabinet d'expertise comptable

Ecrit le : 26/05/2008 13:22 par Tibo42
Bonjour,

et quand on pense que l'on dit toujours aux clients qu'une acquisition doit s'autofinancer sur 5 à 7 ans, il y a quand même un écart important.
le jeu en vaut il la chandelle ?

je suis pas sûr.

cordialement
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
ESCG