Comptalia

Amortissements, valeur résiduelle, journal.

7 réponses
835 lectures
Ecrit le : 08/02/2017 22:04 par Jazzman

Bonjour, 

je suis en train de préparer un examen important. 

Je dois reporter au journal la cession d'un pelleteuse de l'entreprise. 

Voici l'énoncé.

Le 30/06/N, la pelleteuse 3 est sortie des actifs sachant que sa valeur d'origine lors de son acquisition au 01/01/N-4 etait de 75000, que son amortissement etait prevu sur 5 ans et que la valeur résiduelle estimée était de 8000 euros.

Comment suis-je censé reporter ça au journal ?? 

J'ai fait un tableau d'amortissement, mais je doute que cela me serve. La valeur d'origine lors de son acquisition est-elle son prix d'achat ? 

Merci si vous pouvez me donner des pistes. 

Re: Amortissements, valeur résiduelle, journal.

Ecrit le : 08/02/2017 22:45 par Proftournesol

Bonjour,

Vous devez calculer le montant des amortissements jusqu'à la date de cession. Puis l'écriture de cession consiste à, d'une part enregistrer le prix de cession (D 462 C 44571 C 775), et d'autre part à solder le compte de l'immobilisation et le compte d'amortissement lié (D 675 D 28 C 20 ou 21).

Cordialement,



--------------------
Modérateur Compta OnlineEnseignant DCG / DSCG

Re: Amortissements, valeur résiduelle, journal.

Ecrit le : 09/02/2017 13:16 par Jazzman

Bonjour, je ne comprends pas l'utilisation du compte 462 Créances sur céssions d'immobilisations. J'aurais plutôt dit banque puis que je vends au comptant. Cela ne fonctionne pas ainsi ?     

Re: Amortissements, valeur résiduelle, journal.

Ecrit le : 09/02/2017 13:19 par Jazzman

Comment dois-je interpréter la valeur résiduelle dans ce cas ? Je crois comprendre que c'est la valeur de l'immobilisation aprés amortissement. Mais concrétement je ne le comprends pas vraiment. 

Re: Amortissements, valeur résiduelle, journal.

Ecrit le : 09/02/2017 14:24 par Proftournesol

Bonjour,

(1) oui, 462 ou 512. Il est d'usage d'enregistrer les écritures en utilisant systématiquement un compte de tiers (401, 404, 462 etc.) puis de solder ce compte de tiers par 512 dans une seconde écriture en cas de règlement comptant.

(2) On estime dès aujourd'hui la valeur du bien au bout de la période d'utilisation de ce bien par l'entreprise (=durée d'amortissement), et cette valeur est alors non amortie (car la base amortissable = valeur brute - valeur résiduelle), de façon à ce que la valeur nette comptable du bien soit égale à cette valeur résiduelle à l'issue de la durée d'amortissement.

Article 214-4 du PCG : Le montant amortissable d'un actif est sa valeur brute sous déduction de sa valeur résiduelle.
La valeur résiduelle est le montant, net des coûts de sortie attendus, qu'une entité obtiendrait de la cession de l'actif sur le marché à la fin de son utilisation.
La valeur résiduelle d'un actif n'est prise en compte pour la détermination du montant amortissable que lorsqu'elle est à la fois significative et mesurable.

Cordialement,



--------------------
Modérateur Compta OnlineEnseignant DCG / DSCG

Re: Amortissements, valeur résiduelle, journal.

Ecrit le : 09/02/2017 16:03 par Jazzman

Bonjour, 

Merci pour vos réponses (ce post et d'autres), 

Je pense avoir compris. Il me semble alors que l'on parle de valeur résiduelle lorsque l'amortissement initialement prévu n'arrive pas à terme ? 

Donc, dans cet exemple en particulier, si la valeur résiduelle est "estimée" a 8000 E ce serait donc l'annuité de 7500 a peu près que j'ai trouvé dans le tableau d'amortissement ?? D'ou l'égalité VNC = valeur residuelle à l'issue de la durée de l'amortissement ? 

Merci de votre patience. 

Re: Amortissements, valeur résiduelle, journal.

Ecrit le : 09/02/2017 16:08 par Jazzman

Sans même à avoir à faire le tableau d'amortissement, je peux comptabiliser cette action de la manière suivante


675 Valeur comptables des éléments d'actifs cédés           VC 8000
28. Amortissements des immobilisations                          TA 67000
2. Immobilisation                                                                              PA 75000
Valeur Comptable (VC) = Total des amortissements (TA) - Prix d'achat (PA)

C'est tout simplement ainsi ? :)

Re: Amortissements, valeur résiduelle, journal.

Ecrit le : 09/02/2017 16:16 par Proftournesol

Bonjour,

non, la VNC = valeur résiduelle lorsque tous les amortissements ont été faits, ce qui n'est pas votre cas car vous cédez le bien 6 mois avant qu'il ne soit totalement amorti. Dans votre cas, il faut amortir 75 000 - 8 000 = 67 000 (base amortissable) jusqu'à la date de cession, soit :

Amortissements N-4 = 67 000 / 5 = 13 400

Amortissements N-3 = 67 000 / 5 = 13 400

Amortissements N-2 = 67 000 / 5 = 13 400

Amortissements N-1 = 67 000 / 5 = 13 400

Amortissements N = 67 000 / 5 x 6 / 12 (pro rata du 01/01 au 30/06) = 6 700

Total des amortissements pratiqués jusqu'au 30/6/N = 13 400 x 4 + 6 700 = 60 300

L'écriture de sortie du patrimoine est donc :

D 281 : 60 300

D 675 : 14 700

C 21 : 75 000

L'autre écriture (enregistrement du prix de cession) dépend de ce dernier que je ne connais pas.

Cordialement,



--------------------
Modérateur Compta OnlineEnseignant DCG / DSCG
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI