Editions Foucher

Amortissements dérogatoires / compte 145

10 réponses
2 142 lectures
Ecrit le : 20/10/2015 22:27 par Yona
Message édité le 20/10/2015 22:36 par Yona

Bonsoir, 

Ma question porte sur les amortissements dérogatoires. Le compte 145.

Est il possible d'être inscrit au passif du bilan en négatif ? (ex: amortissement dérogatoires : - 133 987)

Sinon, comment est il inscrit lorsque son montant est repris (= il y a une reprise d'amortissements dérogatoire) et celle ci est supérieure aux dotations d'amortissements dérogatoires, le solde est alors un 145 (amortissements dérogatoires) en négatif !

ex:

  • 31/12/N
687DAP3 000145amortissement dérogatoires3 000
    • 31/12/N+1
    687DAP3 000145amortissement dérogatoires3 000

      • 31/12/N+2
      145amortissement dérogatoires7 000787RAP7 000

      Le compte 145 se retrouve 6 000 - 7 000 = - 1 000

      Merci cordialement de votre aide!



      --------------------
      Est il possible d'être un expert comptable et rollerman ? j'espère, sinon, je cède au premier choix? 

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 21/10/2015 10:59 par Benjaminantier

      Bonjour,

      Est il possible d'être inscrit au passif du bilan en négatif ?

      Bien sûr que non :)

      Mes cours de DCG me semblent déjà loin, mais si je ne dis pas de bêtise, une fois le compte 145 soldé, le reliquat doit faire l'objet d'une réintégration extra-comptable.

      Cordialement,



      --------------------
      Benjamin Antier--Chef de mission expertise comptable
      Un petit vote pour mes messages est toujours apprécié :)

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 21/10/2015 11:11 par Yona

      Merci beaucoup Benjaminantier !

      Non c'est bon je te fais confiance !

      Et je suppose que cela ne faussera pas le résultat ?



      --------------------
      Est il possible d'être un expert comptable et rollerman ? j'espère, sinon, je cède au premier choix? 

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 21/10/2015 11:27 par Benjaminantier

      Et je suppose que cela ne faussera pas le résultat ?

      En effet, le résultat fiscal sera le même que si vous aviez passé l'intégralité de la reprise dans le compte 787, puisque la différence - donc la réintégration - va venir augmenter le résultat en conséquence.

      Cordialement,



      --------------------
      Benjamin Antier--Chef de mission expertise comptable
      Un petit vote pour mes messages est toujours apprécié :)

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 21/10/2015 11:48 par Ama945

      Tout cela reste quand même très théorique, je ne connais pas un cas pratique où une entreprise serait amenée à avoir un solde d'amortissement dérogatoire négatif. Même avec un solde positif à la fin de l'amortissement il ne doit rester aucun amortissement dérogatoire.

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 21/10/2015 12:43 par Yona

      Merci beaucoup Benjamin !



      --------------------
      Est il possible d'être un expert comptable et rollerman ? j'espère, sinon, je cède au premier choix? 

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 21/10/2015 23:19 par Swifer

      Bonjour,

      On ne peut reprendre plus que ce que l'on a doté (principe général). Donc non, un solde d'amortissement dérogatoire ne peut être négatif, cela irait à l'encontre même du concept incitatif qu'est l'amortissement dérogatoire (accélérer l'obtention de l'économie d'impôt générée par une immo amortissable).

      Pourriez vous préciser dans quel cas (même théorique) vous imaginez cette situation?

      Pour rappel l'amortissement dérogatoire ne tient pas compte de la valeur résiduelle; je ne vois donc pas dans quel cas vous auriez une valeur fiscale avec amt. der. inférieure à la VNC.

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 22/10/2015 08:40 par Benjaminantier

      Bonjour,

      En effet, le cas est très théorique et j'imagine mal qu'on puisse réellement le rencontrer dans la réalité.

      Le cas que j'ai pour ma part rencontré en cours (dans je ne sais plus quel manuel...) consistait en une durée d'amortissement comptable moindre que la durée d'usage fiscale. Dans ce cas la dotation linéaire est supérieure à la dotation dégressive, entraînant la première année d'amortissement un amortissement dérogatoire négatif.

      On est bien d'accord, il y a peu de risque que l'on rencontre le cas dans la vraie vie :)

      Cordialement,



      --------------------
      Benjamin Antier--Chef de mission expertise comptable
      Un petit vote pour mes messages est toujours apprécié :)

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 22/10/2015 10:53 par Yona
      Message édité le 22/10/2015 11:02 par Yona

      Rebonjour ! 

      Vous avez l'air hyper compétent ! Ok oui c'est vrai ça n'arrive pas trop. 

      En fait, c'est dans un devoir la prof nous a donné un amortissement comptable en fonction d'unité d'oeuvre et un amortissement fiscal dégressif habituel, donc à une année donnée (NB c'est vrai vous avez raison que le total des reprises et le total des dotations doivent être tous deux équivalents mais, à une année donnée = durant la durée d'amortissement,) l'amortissement dérogatoire se retrouve négatif comme dans l'exemple qui suit :

      (au 31/12/N, le solde du 145 se retrouve négatif ?) 

      (5000 + 650) - 10 577,5 = - 4927,5

      ANNEEAM FISCALAM LINEAIRE (uo)DOT AM DERREP AM DER N-221000160005000  n-1

      20650

      20000650  n13422,524000 10577,5 n+112463,7514000 1536,25 n+212463,7560006463,75    TOTAL:12113,7512113,75 

      Voilà encore merci Benjaminantier et Swifer !



      --------------------
      Est il possible d'être un expert comptable et rollerman ? j'espère, sinon, je cède au premier choix? 

      Re: Amortissements dérogatoires / compte 145

      Ecrit le : 22/10/2015 11:27 par Swifer

      Bonjour,

      ANNEEAM FISCALAM LINEAIRE (uo)DOT AM DERREP AM DER N-221000160005000  n-1

      20650

      20000650  n13422,524000 

      5650

       n+112463,7514000   n+212463,756000     TOTAL:56505650

       Car l'on ne peut reprendre que ce que l'on a doté.

      Ici, le piège est de raisonner en terme de dotation / reprise. Alors qu'il faudrait raisonner (en fait comme pour une dépréciation) par comparaison entre une valeur nette comptable et une valeur nette fiscale.

      Cordialement,

      Twitter   Facebook   Linkedin

      Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
      L'inscription est rapide et gratuite !

      Inscription nouveau membre   Connexion

      Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
      Revue Fiduciaire