RECEIPT BANK

Amortissement food truck

12 réponses
3 086 lectures
Ecrit le : 01/09/2017 16:36 par Fanetteb

bonjour à tous,

j'ai beau avoir eu, je crois, un bon accompagnement pour ma création d'entreprise, plusieurs points sont en suspens...

J'ouvre un bar à vin ambulant en EI en fiscalité réelle simplifiée. 

Le problème est que j'ai acheté mon camion en avril, et créé mon EI en juillet. Mon experte me dit que je ne peux l'écrire en amortissement car il s'agit d'un apport personnel. Est-ce exact? Comment puis-je faire en sorte de remédier à ce souci économique important??

Autre question... Comment choisit-on un comptable? :)

merci mille fois

cordialement

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 01/09/2017 17:52 par Gluss

Bonjour,

Je ne comprends pas votre experte.

Car si c'est un apport en nature de votre entreprise, il a du être comptabilisé en immobilisation comme ceci :

- au débit du compte 2182 matériel de transport pour sa valeur HT

- au débit du compte 44562 pour la TVA sur immobilisation

- au crédit du compte 101 capital pour sa valeur TTC

Par conséquent, vous avez droit à l'amortir, vu que c'est une immobilisation amortissable.

Pourriez-vous m'en dire plus.

Cordialement

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 01/09/2017 18:14 par Mozo

Bonjour,

En Avril étiez-vous micro-entrepreneur ou auto-entrepreneur ?

Avez-vous commencé a effectuer des démarches pour créer votre entreprise en Avril autre que l'achat du Camion ?

A qui avez vous acheté le camion ?  avez-vous une facture de vente avec éventuellement la mention de la tva ?

Il est possible que le camion n'est plus assujettis à la tva par conséquent elle n'est pas récupérable, dès lors que le camion avait été acheté durant la période de création d'entreprise individuel, vous pouvez l'inscrire à l'actif de l'entreprise et l'amortir, je passerais l'écriture  218200/108000.

Selon son ancienneté, je l'amortirai entre 2 et 5 ans maxi pour un véhicule récent.

Cordialement

Christian

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 01/09/2017 20:18 par Fanetteb

Merci à vous.

Alors, dans le désordre : j'étais salariée en cours de licenciement économique, en avril, mais je suis tombée sur une belle occas, chez un particulier, d'un vieux J9 pas très cher (7500€) hyper bien équipé.... pas de facture, juste un acte de vente.

Mon experte dit que c'est un apport à titre individuel, et que ce n'est donc pas amortissable, puisque l'apport en EI, avant création, n'entre pas dans l'immobilisation. cependant, elle dit elle-même que c'est plus du recours d'un expert comptable, preuve que ce n'est peut-être pas sa spécialité...

Je n'ai pas pu me mettre en micro-social, parce que je voulais récupérer la TVA du vin que j'achète (en fait, c'est un wine truck, donc j'ai beaucoup de TVA)

Si vous me dites que je peux l'amortir, sachant qu'il est de 86, je le fais sur 2 ans?

Merci encore, vraiment... je suis totalement perdue... 

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 02/09/2017 09:37 par Mozo

Bonjour,

Votre experte est experte en quoi ?

Vous n'avez pas répondu,  vous avez commencé à faire les démarches pour votre entreprise quand ?

Licence, démarche mairie, création etc.....

Votre activité nécessite une licence l'avez-vous ?

Personnellement je ne vois pas de raison de ne pas amortir l'achat du véhicule sur 2 ou 3 ans maxi en fonction de son état.

PS : Il faut prévoir pour 2018 une caisse enregistreuse aux normes fiscales,  vous devez posséder un certificat fiscal de l'éditeur du logiciel.

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 02/09/2017 10:34 par Fanetteb

bonjour,

c'est une experte en création d'entreprise, mandatée par la société qui m'a licenciée. Elle vient d'un gros cabinet de reclassement... Mais j'avoue ne pas lui avoir demandé plus.

Je n'ai commencé les démarches administratives qu'en juillet, puisqu'avant, j'étais salariée en dispense d'activité et que ce n'est pas cumulable (ou j'aurais perdu tous mes droits à l'accompagnement et à l'ACCRE). Donc, mis à part l'achat du camion et, en effet, la licence d'exploitation, j'ai attendu le 12 juillet (date de fin de contrat) pour commencer toute démarche.

Ce qui pose donc problème pour mon experte, c'est que le camion, acheté avant la création, devient apport à titre individuel et ne peut être amorti... 

Je suis en train de chercher un(e) comptable pour m'aider, mais dans l'attente de trouver quelqu'un de bien (et, j'avoue, pas trop cher), cela me rassurerait vraiment de pouvoir écrire l'amortissement dans mon tableau :)

merci donc mille fois de me répondre, vous n'avez pas idée comme il est compliqué, pour une novice, de s'y retrouver!

cordialement

fanette

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 03/09/2017 09:32 par Fabrice Heuvrard
Message édité le 03/09/2017 09:36 par Fabrice Heuvrard

Bonjour,

j'étais salariée en cours de licenciement économique

=> pourquoi ne pas avoir constitué une société afin de continuer à percevoir l'ACCRE ?

 

c'est une experte en création d'entreprise, mandatée par la société qui m'a licenciée. Elle vient d'un gros cabinet de reclassement... Mais j'avoue ne pas lui avoir demandé plus.

=> Les "conseilleurs ne sont pas les payeurs". A l'avenir, soyez vigilant !

 

Mon experte dit que c'est un apport à titre individuel,

=> Personnellement, je connais les apports en nature, les apports en numéraire et les apports en industrie. Peux-t-elle nous donner une définition légale d'apport à titre individuel ?

Afin de clore le débat, l'idéal serait de céder le véhicule à votre entreprise individuelle à la date de début d'activité avec une valeur (Argus + décote) et de commencer l'amortissement à la même date d'acquisition dans les comptes de l'EI.

 

Autre question... Comment choisit-on un comptable? :)

=> Si vous avez un compte Linkedin, une simple annonce et vous devriez avoir entre 50/60 réponses de mes confrères...

=> Un de mes articles qui traite du sujet : https://m.compta-online.com/signer-une-lettre-de-mission-avec-un-expert-comptable-ao1044

 

Courage dans votre future activité !



--------------------
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 03/09/2017 10:04 par Fanetteb

bonjour et merci beaucoup pour votre réponse. 

la création de mon entreprise et tous les débats quant à son statut juridique a fait débat, pendant de longs mois. Mais le choix a été fait un peu parce que la société qui m'a licenciée avait mis des tonnes de clauses à respecter si je voulais toucher un capital d'aide à la création d'entreprise de leur part. Un peu aussi, il faut l'avouer, parce que j'aime faire les choses par moi-même et que je suis très tentée par l'EI. Mais j'ai bien accès à l'ACCRE. Je ne suis toujours pas sûre d'avoir fait le meilleur choix, mais désormais, j'évite de me reposer cette question qui m'a empêchée de dormir pendant 1 mois :) advienne que pourra... enfin j'espère...

Promis, je garde en mémoire votre citation, j'espère être plus vigilante les prochaines fois.

Je comprends, donc, devant vos réponses, que l'amortissement est possible et vraiment, je vous remercie un million de fois! Je vais faire les choses correctement et payer un expert-comptable parce qu'il semble évident que je suis totalement nulle.

Merci encore pour votre temps,

très cordialement

Fanette

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 03/09/2017 13:51 par Fabrice Heuvrard

j'évite de me reposer cette question qui m'a empêchée de dormir pendant 1 mois :) advienne que pourra... enfin j'espère...

=> il faut avancer !

Je vais faire les choses correctement et payer un expert-comptable parce qu'il semble évident que je suis totalement nulle.

=> C'est un métier...Concentrez-vous sur votre business !

Bonne continuation.



--------------------
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: Amortissement food truck

Ecrit le : 03/09/2017 14:58 par Mozo

Bonjour Fabrice

Fabrice es-tu d'accord avec moi.

Étant donné qu'il s'agit d'une entreprise individuelle, que le véhiculé a été acheté dans les 3 mois qui précèdent la déclaration d'existence au CFE (P0), le véhicule avec une carte grise au nom patronyme nom et prénom de l'entrepreneur,  on peut l'inscrire à l'actif et l'amortir sur 2 ou 3 ans maxi vu son âge.

Personnellement je pense qu'il n'y a pas besoin de refaire la carte grise, notamment avec le lien direct avec l'activité exercée et l'achat datant de moins de 6 mois de la création.

Christian

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK