IGEFI

Amortissement des immobilisations

3 réponses
1 937 lectures
Ecrit le : 30/11/2007 21:53 par Massless
Salut !
Je suis en Terminale STG, et pour mon oral de comptabilité , j'ai choisis comme thème , l'amortissement des immob. Je me suis donc interressé à ce principe comptable.

J'ai donc détailler les différents mode d'amortissements comme j'ai pu, mais ma prof me conseille vivement de chercher un cas précis en entreprise, avec une immobilisation et son mode d'amortissement et dire pourquoi l'entreprise a choisis se mode d'amortissement ( ex : linéaire ) plutôt que le mode dégressif.

Je sais pas du tout comment, ni où je vais trouver ca ?
si quelqu'un pouvait m'aider !? sa serait sympa ...

MERCI
( comme je suis nouveau, j'espère ne pas mettre tromper sur l'endroit où j'ai posté le message ...)

Re: Amortissement des immobilisations

Ecrit le : 01/12/2007 15:32 par Dda
Bonjour,

Tu trouveras ton bonheur en cliquant sur ce lien :
http://www.ac-versailles.fr/cerpeg/ressdis.../immo-amort.htm

DDA

Re: Amortissement des immobilisations

Ecrit le : 01/12/2007 16:52 par Membre
Petites questions sur les immobilisations :

" L'amortissement comptable n'est pas forcément un amortissement linéaire. Cela doit être un amortissement économiquement justifié (qui ne peut être inférieur au linéaire). "

Je ne saisis pas bien cette phrase.

Si l'amortissement est établi à partir des avantages économiques attendus et que ceux-ci sont "non-linéaire", comment l'amortissement peut-il être toujours supérieur au linéaire ?

Merci de m'éclairer sur ce point & de me donner un maximum de précisions

Cordialement

Re: Amortissement des immobilisations

Ecrit le : 01/12/2007 17:40 par Claudusaix
Bonsoir,

Du point de vue fiscal, l'entreprise doit constater un amortissement minimal égal à l'amortissement linéaire (CGI art. 39 B).

En conséquence, si l'amortissement économiquement justifié (du point de vue comptable)était inférieur à l'amortissement linéaire, il conviendrait de constater des amortissements dérogatoires afin que l'amortissement minimal soit l'amortissement linéaire.

Les textes relatifs aux amortissements dérogatoires quant à leurs utilisations ne sont pas très clairs. Seulement, le plan comptable général stipule en son article 322-4 qu'à défaut de mode mieux adapté, le mode linéaire est appliqué.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID