CEGID

Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

8 réponses
497 lectures
Ecrit le : 09/11/2018 17:45 par Martin2007

Bonjour,

Est t'il encore possible d'amortir un logiciel sur 1 an qui est ma durée réelle d'utilisation ?

En effet, j'ai un logiciel pro de programmation qui coute 800 € chaque année pour les mises à jour.

Les nouvelles versions ont plus de fonctions (ce ne sont pas que des mises à jour  correctives), donc je ne peux pas les passer dans les charges.

Merci

 

 

Re: Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

Ecrit le : 10/11/2018 13:23 par Hug

Bonjour, si vous avez un justificatif (mise à jour de votre éditeur de logiciel) pourquoi ne pas le passer en charge tout simplement ?

le logiciel de base sera amorti sur plusieurs années et les mise à jour en charges annuellement.

cordialement

HUG



--------------------
 

Re: Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

Ecrit le : 10/11/2018 14:04 par Martin2007

Sauf que les mises à jour sont des évolution majeure, pas de simple correction.

Re: Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

Ecrit le : 10/11/2018 16:26 par Philippedu62

mais les mises à jour ne remplacent pas le logiciel de base

Re: Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

Ecrit le : 11/11/2018 17:47 par Martin2007

La mise à jour remplace le logiciel de base. C'est un logiciel complet que l'on a à tarif préférentiel (-60%).

Les versions précédentes n'ont donc plus aucun intérêt.

Le logiciel est Windev.

Re: Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

Ecrit le : 11/11/2018 21:52 par Thierrymolle

Monsieur,

L'amortissement fiscal sur une année n'est plus possible.

En espérant vous avoir aidé.



--------------------
T.MOLLEAncien premier correcteur de France des examens de l'expertise comptable

Re: Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

Ecrit le : 12/11/2018 08:53 par Martin2007

Oui l'amortissement exceptionnelle n'est plus disponible... mais dans mon cas le logiciel acheté est utilisé 1 an puis la nouvelle version prend le relais.



(Nombre de téléchargements: 0)
Immobilisation-logiciel.jpg
Pour télécharger des fichiers, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe

Re: Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

Ecrit le : 12/11/2018 09:30 par Martin2007
Message édité le 12/11/2018 09:32 par Martin2007

Bonjour,

J'ai trouvé la réponse dans la documentation de mon ARAPL.

Acquisition de logiciels

Sources :
CGI, art. 236, II ; BOI-BIC-AMT-20-30-70, § 1 et s., 1er mars 2017 ; L. fin. pour 2017 n° 2016-1917, 29 déc.
2016, art. 32, I, 6°

548 -  Le professionnel peut amortir le logiciel linéairement, sur la période pendant laquelle le
programme en cause répond à ses besoins.
Il peut également, on le rappelle, si le coût unitaire d'acquisition dudit logiciel est inférieur à
500 € HT, immédiatement déduire en charge ce dernier (V. )

 

Donc on peut bien amortir un logiciel sur 1 an (linéaire) si on compte l'utiliser pendant une année.

Vu que se sont des logiciels de programmation (Windev...) ceux ci évolue très vite et très vite obsolète (pratiquement plus de mise à jour sur les ancienne version).



(Nombre de téléchargements: 2)
Immobilisation-logiciel.jpg
Pour télécharger des fichiers, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe

Re: Amortir un logiciel sur 1 an, est ce encore possible en 2018 ?

Ecrit le : 12/11/2018 17:53 par Thierrymolle

Monsieur,

Une immobilisation incorporelle est un actif non monétaire sans substance physique destiné à servir  de façon durable à l'activité de l'entreprise dont l'entreprise attende qu'il soit utilisé au delà de l'exercice en-cours (article 214-6) du plan comptable.

Imposé dans la catégorie des BNC votre exercice comptable correspond à l'année civile.

Si vous avez acquis votre logiciel en cours d'année, vous allez l'utiliser au moins sur deux exercices comptables consécutifs.

Par conséquent, vous avez raison et votre remarque est tout a fait pertinente.

Sincèrement.



--------------------
T.MOLLEAncien premier correcteur de France des examens de l'expertise comptable
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK