CEGID

âge léqal de la retraite

2 réponses
535 lectures
Ecrit le : 09/05/2013 20:07 par Fresco

Bonsoir a tous,

comment comprendre l'âge légal de la retraite?

dans tous les textes urssaf, l'âge légal de la retraite est 65 ans, mais n'est-ce pas aberrant quand la cnav prend en compta l'âge de naissance (confirmé par un controleur de la cnav).

exemple : un salarié né en 1952 ayant tous ses trimestres cotisés peut prendre sa retraite a taux plein a 60 ans et 8 mois et s'il continue de travailler et qu'il est licencier il ne pourra pas s'inscrire a pôle emploi mais sera mis d'office a la retraite alors qu'il n'aura pas 65 ans.

merci de m'apporter vos lumières sur ce sujet.

cordialement



--------------------
fresco

Re: âge léqal de la retraite

Ecrit le : 09/05/2013 20:59 par Joaquin-gonzalez
Message édité le 09/05/2013 21:02 par Joaquin-gonzalez

Bonjour,

il me semble que l'âge légal de la retraite a été porté pour les salariés du privé et du public a 62 ans en 2010 (c'est passé de 60 à 62 ans). 67 ans étant l'âge limite pour prendre sa retraite (avant c'était 65 ans).

Mais je ne suis pas un spécialiste en droit social.

Cordialement

Joaquin Gonzalez



--------------------
Conseil d'entreprise

Re: âge léqal de la retraite

Ecrit le : 10/05/2013 09:09 par Mozo
Message édité le 10/05/2013 09:19 par Mozo

Bonjour,

A terme l'âge l'égal de départ à la retraite est de 67 ans, en revanche les personnes qui ont obtenu leur annuité de droit à la retraite peuvent liquider leur droit à la retraite à 62 ans.

Une personne ayant au moins 62 ans qui n'aurait pas atteint la totalité de ses droits pourrait demander la liquidation de ses droits, mais alors non seulement sa pension sera inférieur au droit complet mais il subira une décote.

En même temps le nombre d'annuité nécessaire à des droits complet passe de 37,5 à 41,5 ans.

C'est le droit à aujourd'hui, mais il devrait être réformé prochainement.

Ce droit date de la réforme de 2010 et bien évidement on ne passe pas du jour au lendemain de 65 à 67 ans ou de 37,5 à 41,50 ans d'annuités, les textes prévoient de passer progressivement, le terme étant pour 2018 et 2023 (de mémoire, je n'ai pas vérifié)

Donc la progressivité se fait sur la date de naissance des personnes.

Un lien Ici

La dernière réforme datant de 2010, prévoit un réexamen tous les 3 ans, ainsi le gouvernement actuel va devoir réformer une nouvelle fois et cela devrait entraîner un des critères à la hausse, on parle du nombre d'annuité qui pourrait augmenter, se qui mécaniquement augmenter l'âge de départ sans le dire.

Avec une hausse des taux, qui a déjà eu une première vague en 2012.

Cordialement

Christian

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe