WELYB

Affacturage et présentation du bilan

2 réponses
4 097 lectures
Ecrit le : 16/02/2016 14:58 par Koumileya

Bonjour à tous,

Deux clients de mon portefeuille ont recours à l'affacturage dans le cadre de la gestion de leurs créances clients ; la méthode de comptabilisation est identique chez les deux, à savoir la réserve (l'en cours) en # 467 et le fonds de garantie en # 275

Lors de l'établissement des états financiers (actif du bilan, pour ce qui m'intéresse), la présentation diffère : l'un laisse le # 467 en "Autres créances", l'autre descend (ou reclasse) celui-ci dans les disponibilités, considérant ainsi qu'il s'agit de trésorerie

Qui a tort ? Qui a raison ? Les deux possibilités sont-elles envisageables ?

Merci beaucoup par avance

Re: Affacturage et présentation du bilan

Ecrit le : 17/02/2016 08:29 par Thierrymolle
Message édité le 17/02/2016 08:36 par Thierrymolle

Madame,

Vous trouverez sur ce site la réponse à votre question. Et ceci quelle que soit la nature de la convention passée entre la société d'affacturage et vos clients.

http://www.e-affacturage.fr/ecriture-comptable/ecriture-comptable-affacturage.html

En espérant vous avoir aidé.



--------------------
T.MOLLEAncien premier correcteur de France des examens de l'expertise comptable

Re: Affacturage et présentation du bilan

Ecrit le : 22/02/2016 14:48 par Koumileya

Monsieur MOLLE

Dont j'ai utilisé sans modération les corrections des épreuves passées lors de la préparation des écrits de novembre 2015 du DEC et que je remercie vivement au passage,

Peut-être ai-je mal cherché ou mal formulé ma question mais elle ne relève pas des schémas d'écritures comptables à utiliser dans le cadre des opérations d'affacturage

Le point sur lequel je m'interroge est le suivant : mon premier client, qui reclasse le # 467 (l'en cours de factoring) dans les disponibilités au bilan peut-il le faire (il considère que l'en cours constitue de la trésorerie) ou doit-il laisser en autres créances (comme le fait mon deuxième client) ? 

J'en profite pour soumettre un deuxième point sur l'affacturage : le logiciel utilisé génère une écriture mouvementant un compte 4118 "Factures cédées" (crédit) lors d'une cession de créances. Pour le bilan, la société compense les créances, c'est-à-dire que le 4118 vient en diminution des créances clients à l'actif. Faut-il y voir une connexité des créances permettant d'opérer la compensation ou feriez-vous apparaître, quoi qu'il en soit, ce compte 4118 au passif du bilan ?

Merci beaucoup

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK