Revue Fiduciaire

Acte d'intermédiaire

2 réponses
1 498 lectures
Ecrit le : 26/08/2010 11:13 par Koreality
Bonjour à tous,

J'ai récemment été sollicité par une banque afin d'établir une relation envoi de prospect = versement d'une commission.

Je lui ai poliment répondu que notre code de déontologie nous interdisait la réalisation d'acte de commerce.

En relisant bien ce dernier, celui-ci interdit les actes d'intermediaire et les actes de commerce "autre ceux que comportent l'exercice de la profession". A la lumière de ce texte, ma position est-elle la bonne ou peut-on déontologiquement percevoir de telles commissions ?

Merci d'avance pour le partage de vos expériences et vos avis.

Cordialement.

Re: Acte d'intermédiaire

Ecrit le : 26/08/2010 13:27 par Tibo42
Bonjour,

c'est bien la bonne réaction, nous ne pouvons percevoir d'honoraires que pour notre travail gage d'indépendance.
Les actes de commerce que comporte notre profession sont pour moi la refacturation de fournitures de bureau et autres.

cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Acte d'intermédiaire

Ecrit le : 27/08/2010 21:40 par El rico
Bonjour,

J'ai en réponse a votre question simplement une remarque.

Si vous débuter votre activité ex-nihilo, rencontrez des banquiers est toujours une bonne solution. Il en resortira la solution suivant : je vous prescript si vous me prescriver.

Mais pas questions de parler de commissionnement.

Quand j'ai prescript un client à un banquier, j'ai toujours eu un retour.

Salutations

--------------------
Diplômé d'expertise comptable
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI