Quickbooks

Achat personnel sur nom de société

2 réponses
2 945 lectures
Ecrit le : 13/10/2010 23:21 par Rugal97180
Bonjour

Mon patron à deux entreprises l’entreprise A se charge de location de matériel de réception et l’entreprise B est traiteur.
Il arrive parfois que mon patron utilise des chèques de l’entreprise A pour acheter de la nourriture pour lui.

CAS 1

Donc je passe l’écriture suivant
455 Débité
512 Crédit
Pour le montant de la facture

Mais lui il insiste pour que je passe en charge sur le nom de l’entreprise B (traiteur)
Pour gagné en TVA et pour diminuer sa base imposable.
Vu que c’est de la nourriture (matière 1ere) ça de forte de chance de passer devant un contrôle fiscale. Et je pense personnellement qu’il à crée l’entreprise B surtout pour ça.

CAS 2
Dans ce car je pense dans l’entreprise A

467 entreprise B : débité
512 : crédité

Pour l’entreprise B je passe:

La facture :
6061 : Débité
44566 : Débité
401 ou 467 : Crédité

si je passe pas le 467 je passe en OD
401 Débité
467 entreprise A Crédité

Je voudrais votre avis d’abord sur mes écritures et les compte utilisé si vous étés d’accord avec mes écriture et deuxième pour quels situations vous optez le cas 1 ou le cas 2.Mais surtout justifié vos réponses.
Merci beaucoup d’avance de vos réponse.

Re: Achat personnel sur nom de société

Ecrit le : 14/10/2010 09:08 par Lucky luc
Bonjour,

S'il s'agit réellement dépenses personnelles, il n'y a pas lieu de la comptabiliser charge et TVA et dans l'entreprise A, il faut comptabiliser 455 / 512. Mais attention à ce que 455 ne devienne pas débiteur.

S'il s'agit du paiement par A de factures adressées à B et ayant une réalité professionnelle :
A a payé pour une facture au nom de B et il convient d'utiliser 467 (467 / 512 chez A ; 6061 + 44566 / 467 chez B)

Mais il faudrait que B rembourse A sous peine que les comptes 467 ne soient jamais soldés. On peut dans un deuxième temps envisager que le remboursement se fasse par l'intermédiaire de votre patron : B donne mandat au patron pour régler A. Chez B, il prend la dette à sa charge (467 / 455) et chez A, il règle la créance par son compte courant (455 / 467). Mais attention, chez A, son compte courant (455) ne doit pas devenir débiteur.

Cordialement.

Luc

--------------------
DECF - DEFC - Maîtrise ès Sciences Économiques - DESS Techniques Quantitatives et Informatiques de Gestion
Modérateur Compta Online

Re: Achat personnel sur nom de société

Ecrit le : 14/10/2010 14:59 par Rugal97180
Citation : Lucky luc @ 14.10.2010 à 09:08
Bonjour,

S'il s'agit réellement dépenses personnelles, il n'y a pas lieu de la comptabiliser charge et TVA et dans l'entreprise A, il faut comptabiliser 455 / 512. Mais attention à ce que 455 ne devienne pas débiteur.

S'il s'agit du paiement par A de factures adressées à B et ayant une réalité professionnelle :
A a payé pour une facture au nom de B et il convient d'utiliser 467 (467 / 512 chez A ; 6061 + 44566 / 467 chez B)

Mais il faudrait que B rembourse A sous peine que les comptes 467 ne soient jamais soldés. On peut dans un deuxième temps envisager que le remboursement se fasse par l'intermédiaire de votre patron : B donne mandat au patron pour régler A. Chez B, il prend la dette à sa charge (467 / 455) et chez A, il règle la créance par son compte courant (455 / 467). Mais attention, chez A, son compte courant (455) ne doit pas devenir débiteur.

Cordialement.

Luc

Mercie beaucoup pour votre réponse ça confirme se que je pensais.
Mais quitte à rembourser le 455 ou le 467 ne serait-il pas judicieux de constaté la charge pour diminué ma base imposable et gagné en TVA.
Car comme je l’ai dit il s’agit de nourriture (de matière 1ere que les traiteurs peuvent utiliser) et je pense que devant un commissaire au compte sa passera sans soucie même si je sais que c’est pas légal mais bon c’est juste une question que je me pose.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Revue Fiduciaire