Revue Fiduciaire

Accès au métier d'expert comptable en tant qu'étranger

1 réponse
1 376 lectures
Ecrit le : 21/06/2006 09:57 par Fabian
Bonjour,

Je suis belge et je clôture mes études d'ingénieur de gestion (ce qui équivaut à une Ecole de commerce en France). De plus, je suis engagé chez Deloitte, en audit, pour l'an prochain. Je parle l'anglais et l'espagnol (ainsi que le Néerlandais).

Je voudrais m'installer en France d'ici 3 ans ; ce qui fait que si tout va bien, j'aurai d'ici là 3 ans d'expérience chez Deloitte.

Ma question est la suivante : est-il possible d'avoir accès au diplôme d'expert comptable ou de commissaire aux comptes avec mon profil?

Un grand merci pour vos réponses.

Fabian.

Re: Accès au métier d'expert comptable en tant qu'étranger

Ecrit le : 21/06/2006 21:10 par Jdomin
Bonjour,

Je n'ai pas le document d'équivalence des diplômés étrangers sous les yeux, mais pour pouvoir obtenir le DEC et/ou le diplome de CAC en France, en étant étranger, il me semble (si je me souviens bien) que vous deviez justifier d'un diplôme équivalent dans votre pays d'origine. Si c'est le cas, vous pourrrez présenter un dossier de demande d'équivalence et passer les 2 épreuves de compétence nécessaires à l'obtention des diplômes français.

Sans ce diplôme étranger, vous ne pourrez pas prétendre à passer en Commission d'Equivalence, même avec toute l'ancienneté du monde.

Cela dit, rien ne vous empêche, dès maintenant, de présenter les examens nationaux nécessaires à l'obtention du DEC et de la qualification de CAC, comme tous les candidats français. Il y a le DPECF, le DECF et le DESCF. A l'issue du DESCF, vous pouvez débuter votre stage de 3 ans et présenter le DEC une fois votre stage accompli. Néanmoins, il ne me semble pas que votre présence en France (ainsi que la nationalité) soit nécessaire pour pouvoir présenter les 3 premiers diplômes. De cette manière, vous pouvez avoir déjà passé bon nombre d'épreuves lors de votre arrivée en France. En plus, vos diplômes peuvent surement vous faire obtenir quelques équivalences par-çi par-là, ce qui réduit encore le nombre d'épreuves à passer.

L'autre solution serait de passer le diplôme équivalent à l'expertise-comptable dans votre pays et de présenter une demande d'équivalence en France une fois ce diplôme obtenu.

Dans un autre message similaire, j'ai transmis le lien vers la page internet qui précise les modalités de l'équivalence pour un diplômé étranger. Vous pouvez retrouver ce message par le moteur de recherche du site.

En espérant avoir répondu à votre question.

A bientôt.

Jérémy
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK