RECEIPT BANK

Abus de Droit sur Contrat de Prévoyance

1 réponse
657 lectures
Ecrit le : 08/03/2014 10:53 par Membre68
Message édité le 09/03/2014 21:29 par COC Admin

Bonjour,

Notre société, créée en octobre 2013 a reçu le code activité 7721Z (Location et location-bail d'articles de loisirs et de sports). Elle s'est rattachée à la convention collective 3187 - Navigation de Plaisance. La publication de sa création a suscité nombre de propositions d'assurance prévoyance, dont celle d’(*** Nom de la société supprimée ***).

Nous n'avons répondu pas répondu à ces propositions, ayant déjà contracté un contrat prévoyance et santé avec Allianz.

Nous venons de recevoir une « Mise en demeure avant Poursuites Judiciaires – Suspension de Garantie » de la part d’(*** Nom de la société supprimée ***), réclamant le règlement de cotisations pour la période du 4e trimestre 2013.

A la suite d’un appel téléphonique auprès du centre de gestion de cette institution, il ressort que :

  • N’ayant pas reçu de notre part de réponse à sa proposition, (*** Nom de la société supprimée ***) a créé unilatéralement un contrat de prévoyance avec notre société,
  • Cette création automatique était motivée par l’association par (*** Nom de la société supprimée ***), du code activité de notre société à une convention collective qui lui donne prérogative en matière de couverture prévoyance,
  • La convention collective devinée par (*** Nom de la société supprimée ***) n’est pas celle à laquelle nous nous sommes rattachés.

Même si (*** Nom de la société supprimée ***) reconnait que la mise en demeure et le contrat n’ont aucune valeur légale, que celui-ci sera effacé de ses bases de données informatiques après avoir reçu une demande d’annulation de notre part, cette pratique n’est elle pas abusive ?

Si comme nous les croyons ceci est le cas, quels seraient les moyens d’empêcher (*** Nom de la société supprimée ***) de continuer à procéder de cette manière systématique et incontrôlée ?

Merci d’avance pour votre opinion

Re: Abus de Droit sur Contrat de Prévoyance

Ecrit le : 09/03/2014 08:47 par Cattier-clotilde

Bonjour,

Des lors que le contrat et la mise en demeure ont été reconnus comme non valables et ne vous engageant pas, je ne vois pas quel type d'action, à titre individuel, vous pourriez engager.

En effet, même si vous avez perdu du temps et vous avez eu le sentiment que l'on a essayé de vous forcer à adhérer à un contrat, vous ne subissez finalement aucun préjudice.

Peut-être existe-t-il des associations pour entreprises, du même type que les associations de consommateurs pour particuliers, qui regroupent des entreprises ayant été victime des mêmes méthodes commerciales ?

Cordialement



--------------------
Cattier Clotilde
Avocate au Barreau de Paris
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
TIIME