7e rentrée de l'Executive Master Expert en évaluation, financement & transmission d'entreprise

Article écrit par (13 articles)
Modifié le
1 272 lectures

La 7e promotion de l'Executive Master Expert en évaluation, financement & transmission d'entreprise fera sa rentrée le 30 novembre prochain. Quelles sont les particularités de cette formation ? Que peut-elle apporter à des experts-comptables et des commissaires aux comptes ? Réponse avec Olivier Salustro, un des animateurs de ce diplôme.

Cette formation est proposée par l'ASFOREF, en partenariat avec la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Paris, le Conseil régional de l'Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France, l'Université Paris-Dauphine et JurisCampus.

Dans ce contexte de sortie de crise, les professionnels du chiffre ont-ils un besoin spécifique de compétences en matière d'évaluation et de transmission d'entreprise ?

Les professionnels du chiffre ont plus que jamais besoin de ces compétences. Pour passer ce cap difficile, obtenir des PGE et le soutien des banques, les entreprises, avec l'aide des professionnels qui les accompagnent, ont dû démontrer que leurs fondamentaux étaient sains, que leurs projections envisagées avaient du sens. Dans ce contexte, l'évaluation a été d'un grand secours.

Donc oui, ces matières sont totalement adaptées au contexte de crise et de sortie de crise. De plus, depuis l'entrée en vigueur de la loi Pacte, les commissaires aux comptes et les experts-comptables ont besoin de monter en gamme, d'engranger des connaissances et des savoir faire et de façon plus pointue.

En 2020, le Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables a autorisé la communication autour des spécialités. Selon vous, la profession doit-elle continuer sur cette voie ? 

Il est toujours intéressant de présenter des compétences différenciantes. Cette politique de spécialisation participe à ce mouvement. Pour faire une comparaison avec d'autres professions réglementées, les médecins sont spécialisés, les avocats aussi, en droit de la famille, en droit social par exemple,... Cette spécialisation permet aux professionnels du chiffre d'afficher des compétences particulières et de délivrer un meilleur service.

Retrouvez la présentation de la formation « Executive Master Expert en évaluation, financement & transmission d'entreprise » de l'Université Paris Dauphine-PSL, la CRCC Paris et l'OEC Paris Ile-de-France.

Quelles sont les particularités de cet Executive Master par rapport à d'autres formations concurrentes ?

Cette formation est co-brandée avec l'Université Paris-Dauphine, l'Ordre des experts-comptables Paris-IDF et la compagnie régionale des commissaires aux comptes. La faculté de Paris-Dauphine est la référence en matière financière. Autre avantage, cette formation s'étale sur trois exercices. Cela permet aux cons½urs et confrères de la suivre tout en continuant d'exercer au sein de leur cabinet. Ils peuvent aussi bénéficier d'aides sur 2 ou 3 années.

Troisième avantage, cette formation dure 40 jours avec une petite partie en distanciel assurée par JurisCampus, spécialiste reconnu dans ce domaine. Enfin, ce sont des promotions d'une vingtaine d'élèves et la formation a lieu sur le campus de Paris-Dauphine ce qui n'est pas négligeable. Cela permet de créer un « esprit de promo ».

Quelles ont été les principales évolutions de cette formation depuis la promotion initiale ?

Les étudiants des premières promotions étaient très expérimentés. Les étudiants des dernières promotions sont plus jeunes, ce qui est une bonne chose pour les cabinets. Ils peuvent ainsi monter des pôles spécialisés et partager cette compétence dans leurs structures respectives.

Autre évolution concernant cette formation, au départ il s'agissait d'un diplôme universitaire. Elle s'est ensuite transformée en Executive Master. C'est maintenant une formation reconnue sur le plan européen. Elle doit répondre à un certain nombre de critères, comme la durée de 40 jours par exemple.

Cette formation comporte-t-elle un volet sur la maîtrise de solutions opérationnelles utiles aux professionnels dans ces missions d'évaluation, de transmission ou de financement ?

S'agissant de l'évaluation financière, l'essentiel de l'évaluation repose sur l'analyse stratégique et l'analyse financière, faites en amont, de la cible que l'on souhaite évaluer. Dans ce cas, les élèves ont à leur disposition des outils d'analyses, mais il ne s'agit pas d'outils automatiques. Il s'agit de cadres qui vont les aider à mener leurs réflexions. Par exemple, lorsqu'on parle d'analyse stratégique, les élèves utilisent la matrice « canvas » : elle permet de cerner rapidement la stratégie de l'entreprise.

On ne met pas à disposition des outils « presse bouton » qui afficheraient en un clic la valeur de l'entreprise. Même si certains logiciels comptables mettent à disposition des outils semblables, cela ne marche pas comme ça, c'est un non sens. Évaluer une entreprise, c'est formuler une opinion sur sa valeur. Pour former cette opinion, il faut comprendre l'entité, analyser sa stratégie, ses ressorts,... Certaines matrices peuvent être utiles pour l'étape finale des calculs, mais la démarche est guidée par l'intelligence humaine. Ce n'est pas automatique.

Envisagez-vous à l'avenir d'intégrer des chefs d'entreprises dans l'équipe pédagogique ?

Nous avons actuellement une équipe pédagogique mixte constituée de professeurs de Paris Dauphine et d'intervenants externes, professionnels de l'évaluation de la transmission ou du financement qui pratiquent ces matières au quotidien. Effectivement, nous souhaiterions faire intervenir des témoins et donc des chefs d'entreprises, pour qu'ils viennent échanger avec les étudiants sur leurs problématiques de transmission, de financement ou d'évaluation. Nous avions déjà ce projet, mais il a été stoppé par la crise du Covid.

Il serait néanmoins enrichissant à l'avenir que des chefs d'entreprises partagent leur point de vue sur ces sujets, tout simplement parce qu'ils sont les principaux concernés.

Formation de l'ASFOREF

Executive Master Expert en évaluation, financement & transmission d'entreprise

  • Un diplôme à l'approche à la fois financière, fiscale et juridique, à destination des commissaires aux comptes et experts-comptables.
  • Organisée par l'Université Paris Dauphine-PSL, la CRCC Paris et l'OEC Paris Ile-de-France.
  • Découvrir le contenu du programme » www.executive-education.dauphine.eu

Contact : Marjorie LOHEZ au 06 20 22 99 32 ou par email : mlohez@asforef.com