73% des français souhaitent le télétravail à long terme

Article écrit par (366 articles)
Modifié le
2 245 lectures

Le télétravail a été, pour beaucoup de collaborateurs, imposé du fait du confinement. Et si certains ne l'ont pas forcément bien vécu car il a fallu aménager un endroit calme et isolé, ils sont nombreux à avoir adhéré à ce nouveau mode de travail.

Le Gouvernement invite les entreprises à conserver le télétravail pendant un certain temps, ce n'est pour déplaire à 73% des salariés.

Une enquête menée par Malakoff Médéric précise que sur les 73% des français qui souhaitent continuer le télétravail, ils sont 32% à le vouloir de manière régulière et 41% de manière ponctuelle.

Depuis le 17 mars dernier, 39% des personnes sondées télétravaillent, contre 30% fin 2019. La moitié d'entre eux expérimente cette organisation pour la première fois.

Mise en place du télétravail jugée facile

75% des télétravailleurs estiment que la mise en place du télétravail a été facile. 74% ont eu la possibilité d'adapter ou de réduire leurs horaires de travail pour répondre à leurs contraintes personnelles ou familiales. 75% déclarent avoir des échanges réguliers avec leur responsable hiérarchique.

Près de 70% affirment également que la communication a été claire sur les dispositifs RH mis en place (consignes de prévention, congé pour garde d'enfants, chômage partiel...). 66% pensent qu'elle a été transparente sur tous les aspects économiques (activité de l'entreprise, prévisions...), et 65% rassurante. Même si 49% des télétravailleurs estiment que sa mise en œuvre a pris du temps.

Tout n'est pas parfait cependant. 54% estiment ne pas avoir bénéficié d'un accompagnement suffisant. Ce taux atteint 68% chez les personnes pour qui le télétravail est totalement nouveau.

Le télétravail souple et flexible

Avec une moyenne de 7,9/10, la perception du télétravail est positive. 71% en apprécient la souplesse et la flexibilité.

La satisfaction des nouveaux télétravailleurs est légèrement moindre avec une note de 7,6 sur 10. Cette note plus basse est probablement liée aux déconvenues du télétravail : 43% d'entre eux ne disposent pas d'espace de travail adapté, et 48% sont confrontés à des difficultés techniques.

38% pensent que le télétravail a eu un impact positif sur leur autonomie, leur responsabilisation, la gestion de leur temps et leur concentration.

Un impact sur le moral et la santé

L'étude indique également que s'ils déclarent avoir des contacts fréquents (au moins une fois par jour) avec leurs collègues (61%) et leur manager (43%), les télétravailleurs ressentent une dégradation de la qualité du lien social (pour 39% d'entre eux) qu'ils estiment difficile à maintenir malgré les outils digitaux.

30% des télétravailleurs confinés estiment que leur santé psychologique s'est dégradée et 25% déclarent que leur santé physique s'est également détériorée.

_____________________________


Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.